Créer des liens pertinents

 
Quand vous décidez si oui ou non vous avez besoin d’un lien pour une de vos pages, il y a quelques règles à respecter pour vous aider. Je vais vous donner les facteurs les plus importants qui contribuent à la création de liens pertinents.

Pertinence de votre site et ceux de vos partenaires

Quand je parle de pertinence d’un site partenaire par rapport au votre, je sous-entends à quel point l’offre de votre partenaire doit être proche de ce que vous proposez. Si un site web a une offre complémentaire, c’est bien également d’avoir un lien entre les deux.

Imaginons que vous ayez une agence de voyage et que vous gérez son site. Un des liens qui arrive sur votre site viens d’un site qui vends des cartes et des « guides du routard » tandis qu’un autre lien viens d’un site qui vends de la peinture.

Le premier site web a un rapport avec les voyages, il est donc en accord avec la thématique de votre site et les moteurs de recherches donneront plus de valeur à ce lien. Le second site est thématiquement mal placé, les voyages et la peinture ne sont pas dans le même thème. Ce lien ne serait donc pas mis en valeur par les robots, ils pourraient même le sanctionner.
En 2003, Google embauche un étudiant, Taher H. Haveliwala, génie des algorithmes, pour appliquer une pertinence thématique au modèle de page rank. Plus récemment Google a fait l’acquisition de Metaweb (devenu Freebase) et des technologies de sémantique du CIRCA Technology, pour continuer à se conforter dans la pertinence des liens.

Donc ne croyez pas pouvoir faire des liens non pertinents sans être potentiellement pénalisé par le filtre Penguin de Google ou d’une autre manière.

Ce n’est pas que seulement les moteurs de recherches qui regardent la pertinence des sites qui sont liés au votre, l’internaute qui lit la page source préfèrera poursuivre sa lecture vers une page compatible avec le thème en cours. Par exemple, un golfeur à la recherche du plus proche terrain sera heureux de cliquer sur un lien « trouvez le club de golf le plus proche autour de chez vous » sur un site de golf. Par contre si un lien amène sur le site www.vegetarien.com, il y a quelque chose qui cloche !

Mettre des commentaires sur des sites ayant un thème commun avec vous, sera maintenant votre règle en or.

>> Étape 2

De bonnes ancres

Disons que je veux bien être positionné sur le terme « bronzage ». J’essayerais de mettre le mot dans mes ancres de texte.

Laissez moi vous rappeler : une ancre de texte est la partie de votre lien qui sera visible, cliquable et vous devez y utiliser vos mots-clés.

Pour les bon référenceurs, les ancres de liens qui mènent à votre site doivent contenir votre mot-clé.

N’oubliez pas, vos liens doivent avoir l’air naturels, si vous créez 1000 liens, ils ne doivent pas avoir la même ancre de lien. Pensez y comme ceci : si 1000 personnes mettaient naturellement des liens vers votre site, ils ne mettraient pas tous la même ancre de lien, tout le monde ne pense pas de la même manière.
Je ne veux pas dire que 100 liens doivent avoir des ancres totalement différentes, mais faites au moins une dizaine de groupes avec des ancres différentes, voire plus si vous pouvez.

La meilleure façon de s’en rendre compte c’est par une petite expérience, j’ai demandé à mes proches comment ils définiraient mon activité, voici les réponses :

• Tu fait du marketing digital.
• Tu fais de la publicité sur internet.
• Tu fait la promotion de sites sur internet.
• Tu optimise des sites.
• Tu fais du marketing sur internet.
• Tu fais du référencement
• A vrai dire, j’en sais fichtrement rien !

Il y a des dizaines de manière de dire la même chose, réfléchissez et construisez vos ancres en variant à chaque fois l’ancre de texte, et en incluant les mots clés phares.
En temps normal, en SEO, vous demandez à quelqu’un de mettre un lien sur son site, et vous choisissez vous même l’ancre de lien à y associer.

Revoyons le tableau que nous avons fait dans le chapitre 12 concernant les 5 mots clés par landing page :



Regardez le deuxième groupe de mots, imaginons que je cible particulièrement le mot-clé « bronzer », j’utiliserai aussi « bronzer rapidement », « bronzer vite » et « comment bronzer ». Vous aurez plus de mots-clés si vous créez des synonymes pour obtenir des variations légères de la phrase et en utilisant la recherche de mots clés.

>> Étape 3

Des liens dans un bon contexte

es liens auront l’air plus naturel s’ils sont dans un contexte naturel. Le texte autour du lien doit aussi avoir du sens.

Par exemple :

Envie de retrouver votre teint halé de l’été dernier? Venez vite découvrir le guide le-bronzage.com pour apprendre comment bronzer.

Sera plus efficace que :

Venez vite sur notre site pour lire le guide écrit par des spécialistes reconnus pour savoir comment bronzer vite.

Dans la première phrase, le lien avec l’ancre « comment bronzer » est utilisée dans une phrase pleine de mots appartenant au champ lexical du bronzage : « teint halé », « été », « le-bronzage.com ».

Dans la seconde phrase, le le lien n’est absolument pas mis en valeur dans le reste de la phrase, le nom du site n’est même pas donné et aucun mot en rapport avec le soleil ou le bronzage n’apparait dans la page.

Il y a aussi ce que l’on appelle la description du lien, assez souvent, votre lien sera accompagné par une description (un court texte disant quoi trouver au bout du lien).

En plus de vos ancres de textes, il va falloir varier vos descriptions pour qu’elles sembles parfaitement naturelles aux moteurs de recherches.

Voici un exemple de www.le-bronzage.com :



Ne sous-estimez pas l’importance des ancres et des descriptions, il vaut mieux passer un peu plus de temps à écrire proprement les ancres et les descriptions, pour aider les visiteurs ‘humains’, mais aussi pour monter dans les résultats grâce aux moteurs de recherches.

>> Étape 4

Des mots clés dans le titre et le corps de la page partenaire

Les moteurs de recherches accordent plus de valeur aux liens venant de sites qui ont votre mot-clé cible dans leur titre et leur corps de texte. C’est à dire que sur le site d’où vient le lien. Il faut que vous puissiez mettre votre propre titre et votre propre texte. Bien sûr, il n’est pas recommandé de partager un lien vers la page du concurrent, vous l’avantageriez beaucoup étant donné qu’il est dans le même secteur que vous. Il est pourtant possible de trouver des centaines voire des milliers de pages non concurrentes.

Par exemple, si vous vendez de la nourriture pour chats et que l’un de vos mots-clés est « nourriture pour chats à poils courts », il serrait intéressant de trouver une page intitulée : « photos de chats et chatons à poils courts ».

X