Les différents types de liens

 
Voyons ensembles les types de liens que l’on peut majoritairement trouvés sur internet. Le lien est considéré comme une monnaie d’échange. L’échange de liens est facile à comprendre et simple à mettre en place : vous demandez de mettre un lien vers votre site sur une de leurs pages et ils vous demandent de placer un lien vers leur site sur une de vos pages. Il existe différents types d’échanges de liens, nous allons voir ici les plus communs.

Le lien à sens-unique

Votre partenaire (A) vous a fait un lien sur votre page (B), vous n’êtes liés par aucun autre lien. Ce genre de liens est le plus fiable, les moteurs de recherches ont une totale confiance en eux. Les liens à sens-unique ne sont pas faciles à obtenir, ils sont surtout placés sur des blogs, forums et réseaux sociaux par vos soins dans des champs de commentaires ou autres. Ce type de liens peut aussi venir d’un achat de lien, en effet si vous achetez un lien, vous n’avez pas à en renvoyer en retour, c’est donc un lien à sens-unique qui est créé. >> Suivant

Le lien réciproque à double-sens

Votre partenaire a toujours sa page (A) qui fait un lien vers votre site sur la page (B). La différence cette fois, c’est que vous renvoyez ce lien vers la page (A) depuis votre page (B). Ces deux pages sont à peu près de la même qualité, il est donc bénéfique pour les deux pages de s’envoyer des liens mutuellement. Les moteurs de recherches n’aiment pas toujours ce type de liens, ils pensent que les liens de ce type résultent d’un échange de lien. Que va faire un moteur de recherche s’il découvre un lien à double-sens? il y a deux solutions :

- Option 1 : Rien ne se passe. Google vous voit vous et votre partenaire vous renvoyer vos liens, mais vos sites ont un thème proche et le sujet des pages liées sont très proches, par exemple votre offre est « outils de jardins » et votre partenaire « plantes de jardin ».
Option 2 : Le moteur de recherche ignore les deux liens. Ce n’est pas vraiment inquiétant, des visiteurs viendront quand même grâce à ce lien, de plus étant donné que vous avez déjà plusieurs centaines de lien, ce n’est pas à cause d’un seul que votre site sera pénalisé.

Il existe aussi certains schémas qui ne sont pas compris par les moteurs de recherches, ils sont aussi plus compliqués à mettre en place en voici quelque-uns.

>> Suivant

Le lien à trois voies

Les sites (A) et (B) appartiennent à votre partenaire, le C vous appartient. Comment vous arranger pour que Google ne remarque pas un lien à double sens entre votre site et un de ceux de votre partenaire. C’est en fait assez simple de le berner, il suffit que votre partenaire fasse un lien de son site (A) vers le votre et que vous fassiez un lien vers son site (B). Ainsi pas de liens à double-sens, cependant Google est malin, et pas qu’un peu!
Les robots des moteurs de recherches (pas ceux qui indexent mais ceux qui surveille la qualité des liens) prennent en compte le nom du propriétaire du domaine, ainsi Google sait quand deux domaines appartiennent à la même personne et il y a des (faibles) chances pour qu’il considère votre lien comme un lien à double sens.

Sinon, vous pouvez faire un vrai lien à trois voies, c’est à dire : Le site (A) appartient à un de vos amis, le site (B) à un partenaire et vous possédez le site (C), Votre amis et votre partenaire ne se connaissent pas, vous dites alors à votre amis :
« Si je fait un lien vers ton site, il faudra que tu en fasse un sur le site (B) », et vous dites à votre partenaire :
« Si le propriétaire du site (A) fait un lien vers toi, il faudra que tu en fasse un vers mon site (A) ».
Vous obtenez ainsi une boucle de liens, les trois pages traitant le même sujet voient leur contenu mis en valeur par ces liens et Google ne se rends compte de rien.

>> Suivant

Le lien à quatre voies

Je vois déjà certains d’entre vous scroller pour voir où va s’arrêter cette liste de types de liens, ne vous inquiétez pas il n’en reste pas beaucoup.
Le principe reste le même, votre partenaire a toujours ses deux sites, cette fois cependant vous en possédez deux aussi. Votre partenaire a les sites (A) et (B) et vous possédez les sites (C) et (D). Pour faire un lien à quatre voies, il vous suffit de faire un lien entre le site (A) et le site (D) et un autre entre le site (C) et le site (B). Grâce à ce type de linking, aucun lien n’arrive et repart de la même page, sur chaque page il n’y a qu’un lien entrant ou un lien sortant.

>> Suivant

Le lien à trois voies

Quatre sites forment une boucle de lien si le site (A) est relié au (B), le (B) au (C), le (C) au (D) et le (D) au (A).

Les liens à sens-unique sont la manière de faire des liens qui semble la plus naturelle pour les moteurs de recherches – les sites qui l’utilisent ont souvent du bon contenu. Donc si vous avez beaucoup de liens à sens-unique, les moteurs de recherches croiront que beaucoup de gens se sont intéresses à votre contenu et en déduiront que celui-ci doit être très bon.

Les liens réciproques restent cependant la manière la plus répandue de créer des liens. La plupart des référenceurs comptent sur la construction de liens pour améliorer le positionnement d’un site et ceci pour plusieurs raisons. Premièrement, les liens réciproques sont les plus simples à obtenir, de plus, beaucoup de site sont désireux d’échanger des liens, mais peu sont ceux qui sont généreux au point de vous laisser en mettre un à sens unique. Pour finir, Google ne sanctionnera pas souvent si les pages liées par des liens réciproques ont des thématiques communes.
Un bon lien réciproque avec deux pages liées à la thématique commune amènera aussi de la notoriété à votre site et améliorera votre positionnement.

Il est plus compliqué pour les moteurs de recherches de comprendre et trouver les liens à trois et quatre voies et les liens en boucles, ils ressemblent beaucoup à des liens à sens unique pour les moteurs de recherches mais vous verrez qu’ils mettent clairement plus de temps à trouver.

Construire des liens de qualité, c’est donc un travail long qui demande de la patience et de la méthode.

X