BLOG

Tout savoir sur le Digital

 

Le mobile sera-t-il le principal propulseur du Big Data ?

Temps de lecture : 3 minutes

Comme le prévoyait les résultats d’une enquête menée par eMarketeur.com. Ily a plus d’1,75 milliards de smartphones sont actuellement recensés dans le monde. Dans l’Hexagone, le trafic des plateformes mobiles connaît une forte progression et les chiffres ne sont pas des moindres. En effet, en juin dernier, l’évolution sur un an est de +68 % pour le trafic mobile. Alors que les applis sont à +45%.

Toutefois, la majorité des internautes se connectent encore sur PC. Ce qui est causer pour de nombreuses raisons à ne citer que l’insécurité en matière de paiement. Ainsi que le problème d’ergonomie des sites via un terminal mobile.

nombre d'utilisateurs mobiles dans le monde

Source eMarketing.com

m-commerce, la France en 3e position

En 2013, les résultats de l’étude de RetailMeNot ont montré qu’en Grande-Bretagne, le m-commerce occupait 40 % du marché. Alors qu’il est à 18 % seulement en France.  Néanmoins, la hausse de ce chiffre permet à l’Hexagone de se retrouver à la 3e place du classement. Aussi, les acteurs de l’e-commerce sont conscients que le mobile tient une grande importance dans le marketing. De ce fait son exploitation aura des effets positifs sur leurs chiffres d’affaires en dépit de la rude concurrence.

C’est incontestable que ces appareils permettent aux différentes marques de proposer des offres encore plus concurrentielles et mieux personnalisées. D’ailleurs, dans l’amélioration de leurs taux de conversion. Tous les professionnels de l’e-commerce qui lancent des applications mobile se doivent de fournir des expériences uniques aux mobinautes utilisant leurs services. Comme l’explique la plateforme récemment acquise par Microsoft Capptain.com, le taux de rétention des sociétés proposant des solutions d’analyse du Big Data et des messages personnalisés à l’aide d’un push notification pour leurs applications mobiles a doublé.

Un recueil plus facile de la Smart data

À l’heure actuelle, le mobile s’impose comme le premier outil de communication des réseaux sociaux. Et puisque ce terminal cache efficacement les informations sur les internautes. Il constitue un support incontesté dans le recueil de la Smart data. Les marques qui décident d’accorder la première place au trafic des sites mobiles dans leurs techniques de marketing n’auront donc rien à perdre. big data_uneDans cette optique, la création d’une base de données Opt-in spécialement destinée aux clients mobiles serait une très bonne idée. Grâce à celle-ci, la marque aurait l’occasion de prouver la véritable valeur à sa clientèle. Tout en leur offrant une meilleure expérience.

En outre, définir des indicateurs clés pour l’étude des besoins de la chalandise à un instant T serait un atout que les acteurs du m-commerce doivent exploiter. De même, la mise en place de bases de données portant sur la performance des campagnes à ne citer que le nombre de visiteurs, le temps passé sur le site ou encore le nombre de pages consulté est indispensable. En vue d’améliorer leurs relations avec les consommateurs, ces analyses n’auront que des conséquences positives sur la stratégie de marketing des professionnels en la matière. En effet, le mobile offre une belle opportunité d’affaires à condition d’interagir avec ses clients au moment précis que ce soit pour les contenus informatifs que les services.

Florissant, ce secteur très promoteur embellit les expériences des internautes en les amenant in fine dans un monde physique.

Nicolas Baccon
Nicolas Baccon
Fondateur de l'agence et passionné de la programmation web, du design, du marketing et des nouvelles technologies, je suis aussi rédacteur à mes heures perdues sur de nombreux sujets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *