BLOG

Tout savoir sur le Digital

 

L’importance de la sémantique pour le référencement

Temps de lecture : 3 minutes

Auparavant, l’algorithme de Google était simpliste dans le sens que, dans les débuts des années 2000, l’essence de Google était les liens. En effet, le contenu n’était pas réellement pris en compte. Depuis le temps, Google s’est amélioré et s’est perfectionné. Il accorde désormais beaucoup plus d’importances à la sémantique des contenus de site.

La sémantique et le référencement

Le web 3.0 dit sémantique, de quoi s’agit-il ?

Le web sémantique est juste l’ensemble de pages HTML dont les moteurs de recherche arrivent à définir le thème par une suite de mots-clés présents. En terme plus simple, la sémantique englobe la construction d’une page et la rédaction de contenu. C’est l’ensemble du contenu fourni sur une page, en relation thématique avec l’ensemble des pages d’un même site.

Il est à noter que le but de la sémantique est de fournir aux utilisateurs les réponses les plus convenables possibles lors de leur recherche. Le principe est simple : il faut insérer des mots qui se rattachent au mot-clé principal par le sens, à peu près comme un champ lexical.

En référencement web, le concept se dit « la cooccurrence ». Cette dernière va alors permettre d’optimiser au mieux la sémantique de la page. Prenons un exemple : « Vitesse », « casque », « roues », « Harley Davidson » sont des co-occurrences de « Moto ». On les appelle aussi mots-clés secondaires. Effectivement, en faisant des recherches à partir d’un mot tout simple, l’utilisateur sera conduit dans le sens de ce qu’il veut vraiment rechercher. Ainsi, les moteurs de recherche utilisent la sémantique pour mieux comprendre le contenu, dont la suite de mots prend alors un sens (SERP).

L’importance de la sémantique en référencement

Les robots d’analyse  de Google sont de plus en plus performants. Actuellement, ils sont capables de juger si un texte est bon ou pas. En effet, les contenus de site plus « lourds » auront plus de chances d’être en bonne position dans les pages de résultats des moteurs de recherche.

Mais attention, il faut un contenu de taille et de qualité ! Grâce à cela ainsi qu’à une touche de savoir-faire, vous avez l’opportunité de concurrencer et de vous positionner contre les grands sites sur internet. Pour bien se positionner donc, il faut mettre en avant les contextes sémantiques pour donner plus de légitimité à votre contenu.

Il y a le contexte sémantique onsite et le contexte sémantique offsite. Le premier concerne la place du contenu dans le site, tandis que le second touche la liaison d’un contenu à d’autres sites externes (avec d’autres noms de domaine).

Comment optimiser la sémantique des contenus ?

D’abord, il faut une analyse des SERP c’est-à-dire l’analyse de pages de résultats du moteur de recherche. Effectivement, cela va permettre de connaître le contexte sémantique par rapport aux autres pages déjà positionnées. Puis, il faut utiliser des outils d’analyse performants pour optimiser au mieux votre page.

On peut citer comme exemple : Ahrefs, Sreaming Frog, Spiderlog, 1.fr ou Alyze, etc. Aussi, il faut établir une architecture sémantique c’est-à-dire qu’il faut penser à l’arborescence du site. Les pages doivent s’organiser de façon à ce qu’elles soient cohérentes entre elles. Enfin, il faut un contenu bien rédigé avec les cooccurrences exactes.

Nicolas Baccon
Nicolas Baccon
Fondateur de l'agence et passionné de la programmation web, du design, du marketing et des nouvelles technologies, je suis aussi rédacteur à mes heures perdues sur de nombreux sujets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *