BLOG

Tout savoir sur le Digital

 

Mieux comprendre le RankBrain de Google

Temps de lecture : 3 minutes

Google a lancé depuis quelques mois son nouveau système baptisé Rankbrain. Il permet de mieux traiter les requêtes reçues par le moteur de recherche, un algorithme basé sur des méthodes d’intelligence artificielle et d’apprentissage automatique. À l’heure actuelle, le RankBrain traite à peu près 15 % de requêtes chaque jour mis à part les demandes qui n’ont jamais étaient traitées auparavant sur Google.

Cette intervention apporte des répercussions importantes sur la position des résultats sur ce moteur de recherche.

 

RankBrain, devenu le 3e critère le plus important du classement Google

Rankbrain est un surnom donné au nouveau système d’intelligence artificielle inventé par Google. Grâce à cette nouvelle formule, la procédure de recherche de résultats sur Google est plus fluide, mais surtout affinée. Ce système est conçu spécialement pour interpréter les requêtes les plus complexes saisies tentant de donner des résultats plus soulignés. Implanter dans le cœur de Google depuis 2015, RankBrain met en œuvre un système d’analyse pratique associant les réseaux de neurones et l’apprentissage automatique.

Après avoir révélé son existence, Greg Corrado et les confrères de Bloomberg, affirme que le Rankbrain est actuellement devenu la 3e pertinence de Google. Greg Corrado explique que le RankBrain possède des critères spécifiques qui le différencient des autres concepts.  En effet, le système se focalise spécialement sur le traitement de nouvelles requêtes jamais reçu avant sur Google. Avec cet élargissement de connaissance, le progrès dans la conception d’analyse évolue à pas de géant. Officiellement, 450 millions de requêtes par jour sont déjà examinées, un chiffre qui va au-delà de l’espérance des inventeurs.

Origine du RankBrain

L’implantation de RankBrain dans Google se lie directement à Hummingbird (issue du nome d’oiseau colibri). Un algorithme déjà en place depuis 2013 qui se définit par sa précision. Avec RankBrain, la procédure de recherche est basée sur la compréhension, le sens exact des mots et les expressions, ainsi que les liaisons sémantiques entre eux. Le principe est le suivant : d’abord, les données sur le web seront converties en vecteurs mathématiques que l’ordinateur peut interpréter et analyser par la suite.

Au cas où le vecteur identifié serait peu courant, l’algorithme va essayer de deviner et d’examiner les autres vecteurs approchant. Le système ira dans le sens de nouvelles analyses, d’où la notion d’apprentissage automatique. Autrement dit, le système se base sur ce qu’on appelle le Deep Learning. Une technique d’intelligence artificielle qui a pour objet de connecter les vecteurs déjà décrits par Google. En adoptant cette technique, RankBrain traite les requêtes plus difficiles à étudier. Il donne également par la suite un résultat plus concret s’approchant le plus possible de ce qu’attendent les utilisateurs.

Ce système d’intelligence artificielle est en cours d’une élaboration d’outil pouvant effectuer sans ambiguïté une recherche avec la reconnaissance vocale. Ou une traduction simultanée entre deux langues, type conversation. Pour toutes les recherches web, la mise en application de cette nouvelle méthode s’ajoute à toutes les technologies déjà accessibles.

Nicolas Baccon
Nicolas Baccon
Fondateur de l'agence et passionné de la programmation web, du design, du marketing et des nouvelles technologies, je suis aussi rédacteur à mes heures perdues sur de nombreux sujets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *