BLOG

Tout savoir sur le Digital

 

Pourquoi l’achat de liens est pénalisé ?

Temps de lecture : 2 minutes

Une question concerne aujourd’hui l’achat de liens via des plateformes qui poussent comme des champignons sur Internet. Qu’est-ce que ces liens achetés ? Grosso-modo, des propriétaires de sites ou blogs populaires vendent des emplacements texte à des annonceurs qui cherchent à faire la promotion de leur propre site par l’intermédiaire d’une plateforme s’occupant de la transaction.

Alors comment Google considère cette pratique, Matt Cutts nous répond à la question d’un internaute :

Google pénalise les sites qui achètent des liens, mais ne pénalise pas la publicité comme AdSense, Chitika, etc. Pourquoi ? Ce sont pourtant deux sources de revenus importants pour un site

Google pénalise l’achat de liens

Les liens achetés sur une plateforme d’achat et ceux en provenance de la publicité en ligne sont très différents. Les premiers manipulent le moteur de recherche alors que les autres non.

Lorsque vous payez quelqu’un pour qu’il place un lien texte sur son site qui dirige ses internautes vers le votre, vous manipulez l’algorithme, c’est pourquoi Matt Cutts confirme dans la vidéo suivante que c’est bel et bien une violation des guidelines de Google.

[box type= »tip »][tip direction= »e » text= »exemple »]Matt donne l’exemple d’un chanteur qui payerait une radio pour avantager la diffusion de sa chanson sans que ce soit mentionner aux auditeurs[/tip][/box]

Pourquoi l’achat de liens dérange Google ?

La raison annoncée par Google est la détérioration de la qualité de l’expérience utilisateur. Comme pour l’exemple du chanteur qui fait de la promotion indirecte, hors publicité à l’antenne, est qui finalement avantage sa chanson par rapport aux autres sans le mentionner aux auditeurs qui sont manipuler sans le savoir.

La solution pour l’achat de liens

L’attribut rel= »nofollow » permet de mentionner aux moteurs de recherche que le lien a été acheté. Google ne pénalise pas le fait de communiquer avec de la publicité, que ce soit une publicité Adsense, Facebook, Doubleclik, ou une autre. Il pénalise le fait de manipuler l’algorithme en cherchant à passer du page rank dans les liens achetés.

[toggle type= »min » style= »closed » title= »Comment ne pas passer du pagerank »]
  • attribut nofollow
  • redirection javascript
[/toggle]
Vidéo 2’1827 novembre

Nicolas Baccon
Nicolas Baccon
Fondateur de l'agence et passionné de la programmation web, du design, du marketing et des nouvelles technologies, je suis aussi rédacteur à mes heures perdues sur de nombreux sujets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *