BLOG

Tout savoir sur le Digital

 

Un projet de datacenter flottant Google dans la baie de San Francisco

La création d’un centre de données (aussi appelé Datacenter) n’est pas un jeu d’enfant pour une entreprise. En effet,  cela coûte une petite fortune ! La consommation énergétique dans ce genre d’établissement est très élevée. Avoir un Datacenter auto-suffisant serait donc la meilleure solution. Le brevet déposé par Google en 2009 sur un dispositif qui permettra d’utiliser les mouvements de l’eau. Ce qui permettra de générer de l’énergie. Celle-ci laisse penser que la construction de la structure flottante aux abords de San Francisco est bien la propriété de Google.

Le Datacenter flottant de Google

Le projet de Datacenter flottant de Google au large de Treasure Island dans la baie de San Francisco est une rumeur qui commence à grandir. Le Datacenter flottant du géant de l’internet dans la baie de San Francisco est composé d’une grande structure émergée avec 4 niveaux installés sur une barge et protégée par des bâches.

google_datacenterEn effet, le centre de traitement de donnée de Google puisera l’énergie dont il a besoin dans la mer. La puissance des vagues ajoutés par celle du vent constitueront sa source d’énergie. Les refroidisseurs industriels ne seront plus nécessaires car la mer sera utilisée pour refroidir les serveurs afin d’éviter les surchauffes. De plus comme le projet Google Datacenter a été mise en œuvre pour durer, la solidité de la structure flottante doit en effet résister à la pression, aux intempéries et aux catastrophes naturelles.

Google a donc trouvé la solution afin de réduire sa facture énergétique sur plusieurs années. Longtemps silencieux sur ce projet, les structures déjà mises en place ainsi que les enquêtes menées semblent toutes confirmer les rumeurs sur ce projet. Ce centre de traitement de données pourra, en fait, être utilisé pour regrouper les équipements de l’entreprise comme les serveurs, les équipements de télécommunication, les ordinateurs centraux, les baies de stockage… En bref, il sera utilisé au même titre que les autres « Datacenter » de Google.

Le brevet déposé par Google en 2009

Google a, depuis longtemps, partagé son intérêt sur un projet de Datacenter flottant et autosuffisant en énergie. Selon les infos, il semblerait que le géant Google a déjà déposé un brevet en 2009 concernant un outil utilisant un générateur d’électricité qui puise son énergie grâce au mouvement de l’eau. Ce dispositif inclurait également un système de refroidissement. Le brevet parle également d’un dispositif flottant et mobile qui pourra se déplacer en cas de nécessité.

L’accomplissement de ce projet permettra en fait à Google de bénéficier de plusieurs avantages. Tout d’abord, l’utilisation de la mer comme source d’énergie réduira considérablement ses dépenses énergétiques. Ce genre de système est de ce fait très écologique. En suite, un centre de traitement de donnée flottant et mobile pourra se déplacer à la demande. Et enfin, la firme n’aurait pas à investir dans un bien immobilier qui coûte cher dans la Silicon Valley et ses alentours.
Il est vrai que le chantier de construction de la structure flottante n’appartient pas à Google. Cependant, le brevet déposé en 2009 laisse croire que ce projet lui appartient.

D’ailleurs, les résultats des enquêtes menées ont démontré que Google est bel est bien derrière ce projet. On en saura plus dans quelques mois !

Nicolas Baccon
Nicolas Baccon
Fondateur de l'agence et passionné de la programmation web, du design, du marketing et des nouvelles technologies, je suis aussi rédacteur à mes heures perdues sur de nombreux sujets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X