BLOG

Tout savoir sur le Digital

 

Facebook contourne avec Tor la censure des pays le bloquant

Temps de lecture : 3 minutes

Facebook vient d’annoncer que désormais, il sera possible d’accéder à son réseau social depuis le réseau Tor. Ce partenariat de Facebook avec Tor promet plusieurs changements. Commençons par le commencement ! Tor (The Onion Router) est tout d’abord un réseau qui permet aux internautes de surfer en tout anonymat. Cela est grâce au mix network. En effet, lorsqu’un internaute se connecte à ce réseau mixte superposé, les informations TCP lui concernant sont protégées. Elles sont protégées par différentes couches de chiffrement. Ainsi, le site qu’il souhaite visiter ne peut pas savoir son identité ni accéder à ses données.

Afin que Facebook soit accessible depuis Tor, la connexion s’effectuera directement entre ce routeur et l’un des centres de données du réseau social. C’est ce qu’a expliqué Alec Muffett, un des ingénieurs au département de la sécurité chez Facebook. Une URL spéciale est donc élaborée par la firme. Ce qui permettra aux membres d’accéder à leurs comptes Facebook via le réseau Tor. La sécurité des données personnelles est ainsi optimisée dans la mesure où le routeur masquera l’adresse IP des membres qui se connecteront à Facebook. Et puisque la position géographique des membres sera également cachée, cela mettra fin aux problèmes d’adresses IP blacklistées.

Une initiative qui pourra changer la donne …

L’initiative de la firme est susceptible de changer totalement la donne. En effet, comme nous le savons tous, Facebook est interdit ou censuré dans plusieurs pays comme la Chine et le Corée de Nord. Toutefois, la bonne nouvelle c’est que Facebook via TOR ne peut pas être localisé. C’est-à-dire qu’il  peut-être utilisé dans tous les pays qui interdisent l’accès à Facebook ! Aussi, les résidents des pays totalitaires, les militants, les journalistes ainsi que toutes les personnes privées du réseau social pourront désormais s’exprimer et entrer en contact en toute sécurité avec le reste du monde.

… mais qui présente également des risques

Si l’on tient compte de la possibilité offerte par Facebook.onion, on peut affirmer que la firme Mark Zuckerberg déclare la guerre à toutes les autorités anti-Facebook. torOr, cela n’est pas sans risque ! En plus de cela, le groupe est déjà accusé de favoriser le terrorisme aujourd’hui. De son côté, le réseau Tor est victime de plusieurs attaques sur de nombreux nœuds de routage. Effectivement, ces attaques ont menacé l’anonymat de la navigation et surtout des utilisateurs du navigateur. Cela insinue donc que l’utilisation de Facebook depuis Tor n’est pas encore totalement sûre.

En tout cas, si vous voulez tester le nouveau site de Facebook, visitez le site du projet et téléchargez-y le navigateur Tor. Il vous suffit après d’installer le navigateur et de taper cette adresse : www.facebookcorewwwi.onion. Et puisque le processus n’a pas changé, vous devez comme d’habitude vous identifier. Attention toutefois, même si vous pouvez accéder à Facebook depuis Tor, sachez que le réseau social préservera toujours sur ses serveurs plusieurs informations vous concernant, c’est-à-dire bon nombre des informations que vous partagez.

Nicolas Baccon
Nicolas Baccon
Fondateur de l'agence et passionné de la programmation web, du design, du marketing et des nouvelles technologies, je suis aussi rédacteur à mes heures perdues sur de nombreux sujets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *