BLOG

Tout savoir sur le Digital

 

Recommandations partagées : Google veut inserer nom et photo d’utilisateur au sein de ses pubs

Temps de lecture : 2 minutes

Après Facebook, le premier réseau social du monde, Google a récemment annoncé une modification de ses conditions d’utilisations. Cette mise à jour lui réserve l’utilisation des données de ses membres, notamment leur nom ainsi que leur photo. Voyons ensemble en quoi cette mise à jour consiste.

Comment se présente la recommandation partagée ?

Le 11 Octobre dernier, Google a annoncé une mise à jour de ses conditions d’utilisations. En application à partir de 11 Novembre, cette modification permet à Google d’utiliser les données personnelles de son utilisateur. Tout en affichant directement son nom et sa photo sur ses avis, ses publications, etc…

Pour mieux comprendre le principe de ces recommandations partagées, nous vous proposons l’exemple suivant :

Si un internaute dépose son avis sur un produit ou recommande un restaurant à ses amis, tous ceux qui se trouvent dans ses cercles pourront voir l’avis et/ou la recommandation. De la même manière, l’internaute verra les +1 attribués par les membres de ses cercles. Bien entendu, il faut être connecté à son compte Google (Gmail, Google +, YouTube, etc…) pour pouvoir partager ou voir les avis de ses amis.

Voici comment s’affichent le nom et la photo si l’internaute autorise Google à exploiter ses données :

recommandations partagéesrecommandation2

Comment éviter l’exploitation de ses données personnelles par Google ?

Contrairement à Bing, Google lance ses mises à jour sans se demander si celles-ci plairont ou non à ses utilisateurs. Toutefois, le Géant de la Silicon Valley laisse le choix aux internautes d’accepter ou non cette nouvelle fonctionnalité. En effet, l’internaute a la possibilité de refuser la recommandation partagée. Pour cela, il lui suffit de laisser décochée la petite case dans les paramètres des recommandations partagées qui est, bien entendu, décochée par défaut.

Voyons comment se présente cette petite case en image :

paramètres

Notons que Google n’affichera pas les données des membres mineurs. Effectivement, le moteur de recherche tien compte l’âge de ses utilisateurs avant de les laisser libre arbitre sur le choix des recommandations partagées.

Nicolas Baccon
Nicolas Baccon
Fondateur de l'agence et passionné de la programmation web, du design, du marketing et des nouvelles technologies, je suis aussi rédacteur à mes heures perdues sur de nombreux sujets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *