BLOG

Tout savoir sur le Digital

 

Google en quête d’un supercookie pour traquer l’internaute sur chaque ordinateur

Autre que le stockage des sites préférés des internautes. Les cookies sont également d’une grande utilité pour les webmarketeurs et la publicité. Mais, l’arrivé des nouveaux terminaux qui permettent aux internautes d’accéder à Internet rendraient les cookies obsolètes. Ce qui ne les permettent plus de fournir des informations sur leurs comportements et leurs habitudes.

Google et Microsoft s’allient pour traquer les internautes sur tous les terminaux

Les cookies sont d’une grande utilité surtout pour les professionnels de la publicité en ligne. C’est en fait grâce aux cookies qu’ils peuvent analyser les comportements ainsi que les habitudes des internautes. Ainsi, ils peuvent cibler les internautes en leurs envoyant de la publicité ciblée.

super cookieMais avec l’arrivé des nouveaux terminaux qui leurs permettent d’accéder à Internet (Console de jeux, TV, mobiles), la façon de consommer des internautes a beaucoup évolué. De ce fait, les cookies n’ont plus la capacité de les suivre sur leurs différents appareils. La désactivation par défaut des cookies dans les paramètres de certains navigateurs. Comme IE ou Firefox ainsi que la pression venant des défenseurs des intérêts des consommateurs ne font qu’amplifier la fin imminente des cookies. Pour y remédier, les géants Américains Google, Microsoft, Apple et Facebook tentent de trouver un « supercookie ». Ce qui leur permettrait de traquer les internautes sur n’importe quel écran.

Pourquoi le suivi des internautes est essentiel ?

Notons tout d’abord que la mise en place d’un supercookie n’est pas une tâche facile pour ces Géants de l’Internet. Nous pouvons quand même dire que, chez Google, ce super projet s’appel AdID. Théoriquement, il serait possible de suivre les internautes en se basant sur le numéro de série des terminaux qu’ils utilisent. En effet, le ‘Serial Number’ (adresse MAC) est comme la plaque d’immatriculation du dispositif. Qui est alors en liaison directe avec le super compte de Google ou Microsoft.
Du moment que le terminal est relié au super compte, il sera plus facile d’analyser le comportement et les habitudes de l’internaute : Où habite-t-il, où passe-t-il sa journée, quels sont les sites qu’il consulte le matin dans le métro, quels sont ses sites, ses jeux ou ses séries préférés,  etc… En un mot, Google et Microsoft auront un suivi permanent sur les internautes.

Pour les industries de la publicité en ligne, les super cookies leurs offrent la possibilité d’analyser en profondeur le comportement et les habitudes des internautes. En ce qui concerne ces derniers, cette nouvelle « technologie espion » présente un danger car, tombé en de mauvaises mains, ils pourront s’en servir pour exploiter leurs données personnelles voire même le numéro de leurs cartes de crédit.

A qui faire confiance ?

Nicolas Baccon
Nicolas Baccon
Fondateur de l'agence et passionné de la programmation web, du design, du marketing et des nouvelles technologies, je suis aussi rédacteur à mes heures perdues sur de nombreux sujets.

1 Comment

  1. Linda dit :

    Merci Zak pour cet récap’, voilà qui va encore faire couleur de l’encre auprès de la CNIL et des usagers soucieux de protéger leur vie privée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X