La co-citation remplace l’ancre des liens

29 novembre 2012

Il existe encore de nos jours des choses qui nous surprennent et qui relancent inexorablement la véracité de notre passion. C’est le mouvement perpétuel et l’évolution des recherches qui rend le référencement si passionnant. Je vais vous parler de co-citation. En effet, ce nouveau phénomène dont on parle ici et là. Mais également, qui rend le web enrichi par du texte, et pas simplement des liens à foison.

Avec la co-citation Google invente le nouvel ancre de lien

La co-citation c’est quoi chef ?

Imaginez qu’un jour vous vérifiez votre référencement. Ainsi, que vous voyez une de vos pages en 4ème position des résultats de recherche. Super! Mais, attendez un moment, vous n’aviez jamais optimisé cette page pour ce mot-clé… Comment avez vous bien pu vous retrouvez ici ?
La réponse pourrait bien être la “co-citation”. C’est le problème soulevé cette semaine par Randfish du site SEOMOZ et son tableau blanc du vendredi.

Des exemples

Quoi de mieux que quelques exemples pour bien comprendre de quoi on parle :

  • Pour la requête “cell phone ratings” le site ConsumerReport.com sort en quatrième position sans les mots “cell phone” ou “ratings”. Les mots doivent être présents dans le texte, mais ils ne sont pas dans le titre, c’est remarquable de réussir à se positionner sur une telle requête sans même avoir optimisé le titre.
  • La requête “manufacturing directory”, encore une fois une requête très concurrentielle, et ThomasNet est en 3ème position alors qu’il n’utilise aucun de ces termes.
  • Enfin, la requête “backlink analysis” où SEOmoz est positionné en second que là aussi les mots clés ne sont pas dans le titre. Sur cette requête le mot clé ne figure même pas dans la page.

co-citationEn fait Google utilise le texte d’un autre article qu’il a trouvé et qui mentionne le “backlink analysis”. Mais alors, comment Google peut-il savoir ? Comment Google associe ces termes avec ces sites si les signaux habituels d’optimisation ne sont pas là? Les termes étant co-cités cela peut être une piste sérieuse selon SEOMOZ.

 

Mais également

Reprenons l’exemple de la requête “cell phone ratings”, beaucoup d’articles sur internet qui parlent de ce sujet mentionnent le site ConsumerReports. Ils n’ont pas forcément de lien qui mènent vers la page, en fait très peu en ont. Mais beaucoup de pages contiendront la phrase “cell phone, as rated by ConsumerReport.com“. Il n’y a pas de lien, rien qui pointe sur un site ou une page quelconque. Mais Google a remarqué “l’association d’idée”, il a repéré le mot “cell phone” qui est lié à “rated” qui sont eux deux liés à “ConsumerReport”. Il en arrive alors à la conclusion algorithmique que beaucoup de personnes lient sur le web l’expression “cell phone ratings” au site web “ConsumerReport”.

De même, la requête “manufacturing directory” a souvent été liée au site ThomasNet, et l’expression “backlink analysis” a été très souvent utilisée avec le nom du site SEOmoz sans pour autant présenter beaucoup de liens vers le site.

L’avenir du référencement sera donc dans l’association d’image de marque, en faisant écrire à des personnes sur des sites de qualité beaucoup de références à une marque associée à un mot-clé en particulier. Cela le liera à votre site, sans pour autant créer un lien réel entre les deux sites. Ce genre de SEO n’est pour l’instant que très peu utilisé mais il devrait se populariser dans le futur si Google prend de plus en plus en compte la co-citation.

Co citation en image

Rubrique de l'article: News
Cbcf4390b9134261a05381ab86116e8a[1]

Nicolas Baccon

Fondateur de l’agence et passionné de la programmation web, du design, du marketing et des nouvelles technologies, je suis aussi rédacteur à mes heures perdues sur de nombreux sujets.

8 Commentaires

  1. rc2i web

    Tu pense que c’est déjà en place sur le moteur francophone ? Pour le site de ThomasNet c’est pas backlink qui traine ??

  2. rc2i web

    Tu pense que c’est déjà en place sur le moteur francophone ? Pour le site de ThomasNet c’est pas backlink qui traine ??

  3. Stew

    Je ne pense pas que ce soit déjà incrémenter sur les requêtes en français, je suis en train de voir auprès de contact si ce phénomène est visibles sur les sites français. A voir d’ici quelques jours !

  4. Stew

    Je ne pense pas que ce soit déjà incrémenter sur les requêtes en français, je suis en train de voir auprès de contact si ce phénomène est visibles sur les sites français. A voir d’ici quelques jours !

  5. Stew

    Merci pour ton analyse instructive. Je vais faire des tests

  6. Stew

    Merci pour ton analyse instructive. Je vais faire des tests

  7. Stew

    Il faudrait pousser plus loin la recherche pour avoir le fin mot de cette technique, mais effectivement le titre a changé et l’analyse de Bill Slawsky dans son article sur seobythesea est bien plus détaillé.

  8. Stew

    Il faudrait pousser plus loin la recherche pour avoir le fin mot de cette technique, mais effectivement le titre a changé et l’analyse de Bill Slawsky dans son article sur seobythesea est bien plus détaillé.

Nous joindre

Vous pouvez nous joindre par téléphone

Du lundi au vendredi, de 9h à17h30

04 84 49 28 73

PARLEZ-NOUS DE VOTRE
PROJET
AUTOUR D’UN CAFÉ


Adresse :

6384 rue Obsidienne
13510 Éguilles


Présentation en vidéo



tempus Donec id justo consectetur Phasellus mattis dolor. leo

Cookie Settings is not available. Cookie Consent is disabled or is just disabled for your country.

Cookies
Le site utilise des cookies pour suivre et améliorer votre expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer des cookies.
Lire notre politique de confidentialité
Configurer Cookies
Accepter
Refuser
Cookies
Le site utilise des cookies pour suivre et améliorer votre expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience.
Politique de confidentialité
Configurer
Accepter
Refuser