BLOG

Tout savoir sur le Digital

 

La compatibilité mobile sera-t-elle prise en compte dans le positionnement ?

Soucieux de la pertinence de son moteur de recherche. Le géant Google ne manque pas d’améliorer les critères nécessaires pour pouvoir bien positionner les pages d’un site web. C’est la raison pour laquelle les modifications effectuées par ce géant américain se suivent mais ne se ressemblent pas. Bien que les évolutions aient été nombreuses depuis déjà quelques années, 2014 est une année marquante pour les SEO.

En général, il existe deux raisons obligeant les ingénieurs de Google à éliminer tel ou tel critère de positionnement. La première concerne notamment les facteurs qui ne fournissent peu ou aucune information lors des tests de performance réalisés. C’est d’ailleurs le cas de l’AuthorShip que la firme de Mountain View a supprimé suite aux critiques des internautes. La deuxième concerne la dévaluation d’un critère spammy qui peut également résulter de la pratique abusive des black hat. Ainsi, Google n’a plus aucun choix que de les dévaluer ou, voire même, les retirer totalement.

Les modifications réalisées en 2014

L’amélioration des critères de positionnement SEO par Google ne date pas d’hier. googleDepuis quelques années, la firme américaine a procédé au lancement de son PageSpeed, un système de valorisation ayant pour but de mesurer la vitesse de chargement d’une page. Certains spécialistes en la matière estiment d’ailleurs que Google ne s’intéresse qu’à la vitesse d’affichage d’un site Web. Et non aux facteurs d’accélération proprement dit mais, ce n’est peut-être pas totalement le cas. Ce critère devrait progressivement être de plus en plus pondérant.

En 2014, le géant américain a lancé le critère HTTPS, un système qui vise la sécurisation des sites. Même si certains membres de l’équipe de Larry Page ne sont pas d’accord sur son application. Cependant, il faut noter qu’il apporte de nombreux avantages aux utilisateurs. En effet, grâce à celui-ci, les sites sécurisés bénéficieraient d’un meilleur positionnement.

En tout, on doit toujours s’attendre à de nouveaux critères de positionnement de la part de Google. Et en y réfléchissant, il serait très intéressant si ce dernier crée des facteurs permettant de mettre en avant les sites disposant d’une version mobile. Ainsi, tous les propriétaires de sites qui n’ont pas encore pensé à une alternative mobile de leur plateforme doivent se dépêcher d’en concevoir car c’est probable qu’un tel facteur sera mis en avant par Google, tôt ou tard.

Zoom sur le responsive design et les plateformes pour mobiles

Quand on parle de facteurs de positionnement SEO, on ne peut pas manquer la question sur le responsive Web design et les sites mobiles. Sont-ils pris en compte par Google ? Actuellement, c’est évident que le moteur de recherche ne les considère pas encore comme tels. Mais n’oublions surtout pas que la firme de Mountain View n’a pas du tout caché son intérêt pour le responsive design et les sites mobiles. En effet, ceux-ci sont très utiles pour les internautes dans l’optique où ils facilitent la visite des sites et que les connexions depuis un mobile ou d’une tablette progressent chaque année.

Mais ce n’est pas tout : d’autres signes plus ou moins révélateurs pourraient annoncer que Google est sur le point d’ajouter le « mobile friendly » dans la longue liste de ses facteurs de positionnement. Il est très exigeant sur la vitesse de chargement de la page via les terminaux mobiles. Ainsi que sur la qualité de l’expérience des internautes et surtout le rendu mobile.

Nicolas Baccon
Nicolas Baccon
Fondateur de l'agence et passionné de la programmation web, du design, du marketing et des nouvelles technologies, je suis aussi rédacteur à mes heures perdues sur de nombreux sujets.

2 Comments

  1. Stéphane dit :

    D’après les dernières sources, il semblerait que les équipes de Google seraient en train d’effectuer des tests sur la compatibilité mobile. Elle deviendra un facteur de positionnement tôt ou tard. Cela n’est pas étonnant. On sait que Google cherche la pertinence et la qualité pour ses utilisateurs. Quand on voit que la recherche mobile/tablette tend à augmenter, Google s’adapte juste au marché. Google a toujours privilégié l’expérience utilisateur.

  2. Benoit Dessaucy dit :

    Il semble que j’ai bien lu que le « mobile-friendly » a été officiellement proclamé comme critère pour le SEO par Google le 18 novembre dernier. Logique puisque le responsive design d’un site améliore l’expérience utilisateur pour un bon pourcentage des visiteurs d’un site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X