BLOG

Tout savoir sur le Digital

 

Est-ce normal de pénaliser la vente de liens hors Adwords ?

Est-ce normal de pénaliser la vente de liens

Difficile de définir avec justesse la marche à suivre pour ce type de pratique. Mais personnellement je trouve que Google est dans une situation d’abus de pouvoir. Premièrement je trouve que Google a crée des marchés parallèles en voulant être le numéro un. En effet, en voulant être, le plus grand, le plus fort. Mais nous remarquons qu’il est presque le seul maître à bord si on regarde la taille de ses concurrents. Même s’ils grandissent certes, mais qui restent des petits poucets face à ce mastodonte.

On pourrait croire que Big G devrait pouvoir s’en accommoder et ne pas pénaliser l’achat ou la vente de liens. Car qu’on le veuille ou non, un lien a une valeur monétaire…certes fictive et suggestive, mais quand même. C’est à travers des liens que l’on cherche à attirer les projecteurs vers son petit site modique. C’est normal non, Internet n’est qu’un vaste réseau de liens où le taux de change est le page rank (entre autres indicateurs).

Deuxièmement, même si un site original a des bonnes idées, il a du mal à sortir de l’ombre s’il ne pratique pas de l’auto-promotion pour acquérir quelques liens. Achetés, échangés, donnés, partagés ne sont que des termes différents pour démontrer comment s’échangent les liens tous les jours. Mais au final c’est du temps, de la ressource et donc indirectement de l’argent. Demander à un site populaire et référent de lui écrire un article gratuitement et avoir un lien dans le pied de page est une démarche « non-commerciale » mais qui nécessite du temps et c’est un forme de perte financière pour son auteur qui pendant ce temps ne gagne pas sa vie.

Troisièmement, si Google, avec ses technologies ultra-perfectionnées, facturaient la vente et non le clic à travers Adwords, le problème serait caduc. Est-ce qu’un lien acheté sur un site externe vaudrait toujours la peine s’il n’est pas converti en ventes ?

Le débat est ouvert !

Nicolas Baccon
Nicolas Baccon
Fondateur de l'agence et passionné de la programmation web, du design, du marketing et des nouvelles technologies, je suis aussi rédacteur à mes heures perdues sur de nombreux sujets.

4 Comments

  1. Sylvain dit :

    Google défends son bifteck (business modèle), ni plus ni moins, donc en soit il a tout les droits.

    La réponse qu’il ferait à quelqu’un se plaignant d’injustice lors d’une pénalisation, si cela pouvait arriver, sera certainement : « rien ne vous oblige à utiliser nos services, qui sont gratuits à l’usage » (hors campagnes de liens sponso).

    Dans un sens c’est normal de délimiter les règles de son service, le problème reste évidemment qu’il n’y a pas vraiment d’alternative viable à ce dernier en cas de protestation, comme c’est précisé dans l’article.

  2. Sylvain dit :

    Google défends son bifteck (business modèle), ni plus ni moins, donc en soit il a tout les droits.

    La réponse qu’il ferait à quelqu’un se plaignant d’injustice lors d’une pénalisation, si cela pouvait arriver, sera certainement : « rien ne vous oblige à utiliser nos services, qui sont gratuits à l’usage » (hors campagnes de liens sponso).

    Dans un sens c’est normal de délimiter les règles de son service, le problème reste évidemment qu’il n’y a pas vraiment d’alternative viable à ce dernier en cas de protestation, comme c’est précisé dans l’article.

  3. Agence LIJE Creative dit :

    Dans tous les cas, Google souhaite que les webmasters évitent de manipuler les résultats en créant des liens illégitimes. Il y a plusieurs façon de faire un achat d’un backlink dans un commentaire pour que ça ne se voit pas. Après tout, c’est une vérification manuelle après tout. Il faut se mettre à la place du mec de la Search Quality Team de Google et ne pas oublier la pertinence des pages / sites avant tout.

  4. Agence LIJE Creative dit :

    Dans tous les cas, Google souhaite que les webmasters évitent de manipuler les résultats en créant des liens illégitimes. Il y a plusieurs façon de faire un achat d’un backlink dans un commentaire pour que ça ne se voit pas. Après tout, c’est une vérification manuelle après tout. Il faut se mettre à la place du mec de la Search Quality Team de Google et ne pas oublier la pertinence des pages / sites avant tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X