BLOG

Tout savoir sur le Digital

 

Google approuve-t’il l’utilisation d’un domaine sans rapport avec le pays

En effet, lorsqu’on choisit un nom de domaine, il peut paraitre sans conséquence de sélectionner librement son extension. Et pour que ce soit plus fun, il est parfois possible de faire de l’humour avec le nom de domaine. Ainsi, il est suivi de l’extension, comme marm.it, ala.ru, cl.io, heur.eu, academ.ie, fa.im et tant d’autres. Mais n’y a de cause à effet selon l’extension choisi ? De ce fait, Mattew va nous livrer son avis sur cette question d’un internaute de New York.

L’extension .com devenant de plus en plus cher, de nombreux webmasters sélectionnent des extensions alternatives locales, comme .io ou .im. Néanmoins, est-ce que Google approuve ou décourage cette utilisation ?

nouvelles extensions de domaineEn effet, cette question a du sens pour tous ceux qui ont dû chercher leur nom de domaine. Est-ce que l’extension est importante ou pas pour se positionner sur des recherches géolocalisées ? Par ailleurs, dans un article du mois de mars, Matt Cutts avait déjà statué sur le sujet. De ce fait, la réponse dépend du bon sens. Google cherche avant tout à retranscrire dans son algo l’expérience utilisateur, et ce n’est donc pas parce-qu’une extension a été prévue pour un pays, un état ou une application nouvelle, que Google la considère comme telle. En effet, les ingénieurs s’appuieraient plus sur comment est perçue majoritairement l’extension que son utilisation présumée.

Ainsi le .io créé originairement pour les archipels de l’océan indien est en fait d’avantage utilisé comme une extension générique par des start-ups du monde entier. La localisation pour ce type d’exemple est dévalué par l’algorithme car trop peu de sites réellement en provenance de l’océan indien utilisent cette extension spécifique.

Nouvelles extensions de domaines

De ce fait, plus communément appelés Novelty Domain ou encore Novelty TLDs aux États-Unis, les extensions nouvelles font leur apparition dans tous les pays. En effet, en France, on va bientôt avoir le droit à un panel d’extensions alternatives, dont certaines sont même, je dois l’avouer, bien sympas.

[toggle type= »min » style= »closed » title= »Les extensions nouvelles bientôt dispo en France »]
.WEB
.SITE
.BLOG
.MEDIA
.DIGITAL
.FORUM
.PHOTO
.MOI
.GRATIS
.LUXE
.BOUTIQUE
.VOTE
.ARCHI
.FILM
.STYLE
.MAISON
.SALON
.RESTAURANT
.HOTEL
.CAFE
.BAR
.PUB
.PIZZA
.VIN
.PARIS
.ALSACE
.CITY
.COOL
.VOYAGE
.ZONE
.GUIDE
.ECO
.SPORT
.FOOTBALL
.RUGBY
.TENNIS
.SKI
.SURF
.AUTO
.CAPITAL
[one_sixth_last] .PROF
.SCIENCE
.EDUCATION
.FINANCE
.SOCIAL
.TOP
.BIO
.IMMO
[/one_sixth_last][/toggle]

Lire aussi : Comment Google considère les extensions de domaines exotiques

Vidéo 3’10 29 juillet

Nicolas Baccon
Nicolas Baccon
Fondateur de l'agence et passionné de la programmation web, du design, du marketing et des nouvelles technologies, je suis aussi rédacteur à mes heures perdues sur de nombreux sujets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X