BLOG

Tout savoir sur le Digital

 

Google cible l’Asie pour ouvrir deux centres de données

L’année dernière, Google avait confirmé qu’il projettait l’ouverture de trois centres de données en Asie: à Taïwan, Hong Kong et Singapour. Faute d’espace, il a abandonné son projet pour Hong Kong. Toutefois, il a quand même décidé d’investir dans les deux autres pays asiatiques. Il y a quelques jours, Google a ouvert ses deux centres de données en Asie : l’un dans un espace industriel de Changhua à Taïwan et l’autre à Singapour.[clear]

L’implantation d’un centre de données à Taïwan, un choix bien « calculé »:

Si Google a décidé d’investir plusieurs millions de dollars à Taïwan, c’est qu’il a certainement de bonnes raisons. En effet, ce pays figure parmi les centres de haute technologie les plus importants. A la différence des autres pays asiatiques « xénophobes », il a depuis longtemps favorisé les investissements étrangers. Et surtout, n’oublions pas que le taux d’usagers d’internet en Asie est le plus élevé partout dans le monde. (Ce qui est particulièrement favorable à Google !)

Taïwan, l'heureux élu de Google!

Les avantages

L’ouverture de data center  promet des changements inattendus surtout pour les utilisateurs de Google à Taïwan. Grâce à ces centres de données, ces derniers peuvent enfin accéder dans les meilleures conditions (surtout en termes de rapidité et de fiabilité) à tous les services de Google.

Par ailleurs, avec ce nouveau centre de données à Taïwan, Google propose aussi de fournir plusieurs emplois dans le pays. C’est évident puisque un tel investissement nécessite l’intervention de plusieurs compétences ! Responsable des installations, technicien informatique, administrateur de système Linux, ingénieur électrique, directeur d’exploitation des serveurs et tant d’autres encore : les postes proposés sont nombreux.

Enfin, la firme de la Silicon Valley, envisage également de lancer des programmes d’aides communautaires  et d’initiatives locales au Taïwan.  Des projets « quasi-messianiques ». Une autre question mérite notre attention, quelles en sont les contreparties ?

Après la rumeur du data-center flottant dans la baie de San Francisco, voilà que de vrais centres de données de Google voient le jour en Asie.

Nicolas Baccon
Nicolas Baccon
Fondateur de l'agence et passionné de la programmation web, du design, du marketing et des nouvelles technologies, je suis aussi rédacteur à mes heures perdues sur de nombreux sujets.

1 Comment

  1. Sumo du Net dit :

    « Don’t be evil » qu’ils disaient… On se demande bien pourquoi ils y vont là bas 😉
    Ils ont du mal à percer le marché de l’Asie et c’est pourtant un des endroits qui serait des plus rentable pour eux au final.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X