BLOG

Tout savoir sur le Digital

 

Rivalité contre Amazon : Google met au point un bouton « acheter maintenant »

Pour tenir tête et concurrencer le grand succès de l’entreprise de commerce électronique américaine Amazon, d’après les informations du journal The Wall Street, le géant du web projete de mettre en application son propre système de vente en ligne. Toujours aussi ambitieux de fournir de nouvelles options à ces adeptes, Google envisage d’incorporer dans les SERPs (Search engine results pages : pages de résultats d’un moteur de recherche) le bouton « Acheter Maintenant » (Buy Now). Comme avec Amazon.com, cette sélection de « Buy Now » permettra-t-il de faire une commande en un seul clic, sans être obligé d’aller sur le site magasin ?

Acheter directement sur Google

google2

Dans le cadre de l’amélioration de son service commercial. Le géant de Montain View est en train de tester un bouton qui autorisera un achat dans l’immédiat. Ainsi, il pourra garder ses clients sur son site Google Shopping plus longtemps.

En effet, son système actuel ne fait que présenter le produit pour ensuite rediriger l’utilisateur sur le site marchand. Le grand promoteur des moteurs de recherche serait actuellement en train de signer des partenariats avec des sites e-commerce. Mais, à la différence de son rivale Amazon qui vend directement sur son site, le géant de la Toile travaillera avec les boutiques. Ces dernières vont continuer à contrôler les prix affichés, la validation des commandes, les livraisons, etc. Et Google leurs transférera les adresses emails avec les coordonnées bancaires des consommateurs. Grâce aux commandes qu’ils passent à partir du bouton « Acheter ». Il mettra donc en place des solutions qui faciliteront les transactions. Ce système relève d’un point de plus que son concurrent potentiel ne dispose pas.

Une concurrence de taille

google1L’objectif de cet investissement est de simplifier les achats sur Google Shopping pour les rendre plus compulsifs afin d’en tirer plus de profits. Le processus sera lancé sur le moteur pour l’année prochaine. Dans cette résolution, le géant du web tente d’accaparer une grande partie du marché. Mais par la même occasion de reconquérir les clients d’Amazon. Il est bon de savoir qu’au cours du troisième trimestre 2014, selon les données de Forrester, Google Shopping n’a pu attirer que 11% des acheteurs américain contre 39% sur Amazon. Le seul hic ce sont grâce aux applications mobiles. Surtout qu’Apple a également lancé son service de paiement en ligne. Aussi, les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter proposent déjà le même service.

Nicolas Baccon
Nicolas Baccon
Fondateur de l'agence et passionné de la programmation web, du design, du marketing et des nouvelles technologies, je suis aussi rédacteur à mes heures perdues sur de nombreux sujets.

1 Comment

  1. Stéphane dit :

    En tant que E-commerçant, on est donc obligé de conclure un partenariat avec Google pour que ce dernier affiche le bouton « Buy Now ». Une future sorte d’Adwords pour le Shopping ? Pas vraiment rassurant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X