BLOG

Tout savoir sur le Digital

 

Google se lance dans la maison intelligente en achetant Nest Labs

Temps de lecture : 3 minutes

Après la voiture volante et les lunettes connectées, le géant d’internet s’inscrit maintenant sur le terrain de la maison connectée. Lundi dernier, Google a racheté la start-up Nest pour la coquette somme de 3,2 milliards de dollars. Cet achat marque l’histoire du web et se classe comme étant le deuxième plus gros investissement de la firme de Mountain View.[clear]

Google rachète Nest Labs

Au moment où l’on pensait que la fièvre acheteuse des grandes pointures de Sillicon Valley s’estompait, Google fit l’annonce du rachat de Nest Labs. nestAprès l’acquisition de Motorola à 12,5 milliards de dollars en 2012, Big G effectue son deuxième plus grand investissement en s’appropriant la société spécialisée dans les objets intelligents. Cette acquisition n’est pas encore effective et doit encore faire l’objet d’une validation par les autorités de régulation.

Nest Labs est une start-up encore méconnue en Europe mais son renom n’est plus à contester aux États-Unis. Cette firme cofondée par Tony Fadell, le père de l’iPod, est à l’origine de deux produits connectés très prisés. Il s’agit du « thermostat intelligent » capable de gérer la température dans un domicile et du détecteur de fumée que l’on peut contrôler depuis un Smartphone. Lary Page, PDG de Google, a été séduit par la firme qui, selon lui, a le chic pour transformer des objets mal-aimés en outils simples et faciles à utiliser.

Maison connectée et Google

Pour l’heure, il semble que Google n’a pas encore d’idée précise sur ce qu’il va faire de cette nouvelle acquisition. La firme de Mountain View fait, néanmoins, d’une pierre deux coups avec Nest Labs. En effet, le moteur muscle, non seulement, sa division de design industriel mais acquiert aussi un acteur principal d’un secteur en émergence : le « smart home » (la maison intelligente). En creusant bien, on se rappellera que Google avait déjà dévoilé l’initiative de l’Android@Home en 2011. Il s’agissait alors d’un OS pouvant constituer le cerveau de la maison connectée. Les premières expériences de Google se sont soldées par des échecs.AndroidAtHome

Mais aujourd’hui, la firme semble plus déterminée que jamais à cerner ce secteur. Avec cet investissement, le géant du net assure son succès sur le nouveau terrain de bataille où la maison connectée est au centre de tous les intérêts. Par ailleurs, selon le site Wired, le dernier CES qui s’est déroulé à Las Vegas a démontré que les innovations importantes ne viennent plus des secteurs traditionnels comme les smartphones ou les télévisions mais plutôt des objets connectés. Et une chose est sûre, Google ne voudra pas manquer cette évolution.

La stratégie de Nest Labs

Tony Fadell, le cofondateur de Nest a déclaré que la marque continuera d’exister comme ce fut le cas pour Motorola. En se faisant avaler par Google, Nest Labs assure son avenir. En effet, avec l’appui judiciaire et financier de Google, la start-up pourra facilement se protéger juridiquement. Il reste, néanmoins, une problématique à résoudre pour Google. De ce fait, plusieurs pensent déjà que cette acquisition faite par la firme constitue un nouveau moyen pour espionner les consommateurs et avoir accès à leurs données personnelles (en profondeur).

Présentation vidéo du détecteur de fumée Nest Labs

http://www.youtube.com/watch?v=QXp-LYBXwfo

Présentation vidéo du thermostat intelligent qui apprend de vos habitudes

Nicolas Baccon
Nicolas Baccon
Fondateur de l'agence et passionné de la programmation web, du design, du marketing et des nouvelles technologies, je suis aussi rédacteur à mes heures perdues sur de nombreux sujets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *