BLOG

Tout savoir sur le Digital

 

Le jargon importe-t-il sur le classement d’une page pour Google ?

Le contenu textuel a été dès le début et il est toujours au centre des algorithmes des moteurs de recherche. Il est l’élément descriptif, informatif, explicatif du sujet et du contexte d’une narration, d’une actualité. Alors, peut-on imaginer que les jargons spécialisés puissent être limitatifs à un bon classement sur Google.[clear]

Dois-je écrire un contenu qui est facile à lire ou plus scientifique ? Est-ce que je peux prétendre à un meilleur classement si j’écris pour des élèves de primaire ?

Ce qu’on nous dit

Selon Matt Cutts, la clarté du contenu est en fait très importante. A y réfléchir, le contenu d’une page devrait être compréhensible facilement. De plus, elle devrait même être à la portée d’un enfant de 5 ans. Dégrossir un texte pour le rendre accessible à la plupart des internautes, permet d’engager plus de lecteurs. Mais également, de les intéresser et de leur donner envie d’en savoir plus.

les-mots-issus-du-contenu-sont-importantsLe jargon technique ou scientifique peut freiner ou rebouter une partie du lectorat.Les termes complexes que l’on trouve sur des sujets sur Wikipédia peuvent en être un exemple parlant. Il est donc d’orienter les contenus sur une lecture aisée. Mais, ceci n’empêche pas d’inclure des termes scientifiques pour satisfaire tout le monde.

Le meilleur moyen de comprendre un sujet est d’être capable de l’enseigner. Car si cela semble impossible à expliquer à autrui, c’est probablement qu’il reste des zones d’ombre sur sa propre connaissance du sujet.

Certains concepts, théories ou vues de l’esprit peuvent être difficile à expliquer simplement en quelques mots et à une grande majorité de personnes. Dans ces cas, on ne pourra probablement pas éviter les complexités du jargon scientifique, médical ou industriel. En fait la cible des visiteurs importent beaucoup. Si le public visé est purement scientifique, un texte remplie de termes complexes et de formules mathématiques sera en fait dans un environnement adapté. Mais si le public visé est monsieur et madame tout-le-monde, alors là, l »effort d’adaptation et de simplification a une importance de premier ordre.

D’un point de vue algorithmique, l’emploi d’une mixité sémantique, de synonymes, est le meilleur moyen de créer un environnement rédactionnel riche et propice à être lu et partagé.

Vidéo 3’21 26 février

Nicolas Baccon
Nicolas Baccon
Fondateur de l'agence et passionné de la programmation web, du design, du marketing et des nouvelles technologies, je suis aussi rédacteur à mes heures perdues sur de nombreux sujets.

1 Comment

  1. Lionel - Yooda dit :

    Well, l’essentiel de la réponde n’est pas vraiment une réponse SEO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X