BLOG

Tout savoir sur le Digital

 

La mort du link-building pour 2013 chez Google

Cette année a été le théâtre d’activité inhabituelle dans l’équipe Google particulièrement dans le domaine du netlinking. En effet on a eu le droit à Google Penguin, l’exact match domain (EMT), le page layout, la dépréciation/pénalisation des sites de communiqués de presse et certains annuaires. De ce fait, ce qui n’a pas manqué de provoquer du grabuge dans l’internetosphère et a pousser une partie des webmarketeurs a repenser leurs techniques.

Google tue le link-building pour favoriser le link-earning

On s’aperçoit aujourd’hui qu’il y a une renaissance du modèle de pêche (ou incitation) aux liens : le linkbait. Ainsi, c’est celui-même qui est à l’origine de l’inclusion des liens dans l’algorithme de Google depuis le tout début. Mais également,  celui-même qui a permit au moteur de recherche californien de supplanter les autres par la pertinence de sites reliés entre eux par des liens. Car le fonctionnement d’internet est basé sur l’interconnexion. En effet, c’est un système de toile géante ou chaque site doit idéalement être connecté à un autre pour le trouver plus facilement.

linkbait

Rand fish (en pécheur de liens, on ne peut pas l’inventer) du site SeoMoz nous livre son point de vue dans un article intéressant.

L’amélioration ininterrompue de l’algorithme

Dans le temps, Google a su optimiser son algorithme pour filtrer la pertinence thématique des liens, mesurer l’autorité de la page source, évaluer la densité des ancres de liens obtenus, déduire l’espacement temporel d’obtention des liens, chercher les co-citation et ainsi faire progresser les bons élèves et pénaliser les mauvais.

Big G. cherche plus que jamais à pénaliser les liens non naturels. Ce qui crées spécifiquement par une campagne de netlinking. Mais également, réalisée par le webmaster ou par un intervenant SEO.

[box type= »info »]A travers un processus algorithmique, Google va établir une carte de profil des liens et pénalisera les sites dont une majorité de liens ne sont pas naturels. Si une proportion faible existe, elle n’aura pas beaucoup d’impact.[/box]

Techniques de linking en 2013

Tout le monde cherche à créer des liens, mais il est préférable en 2013 de connaître les équivalences de techniques qui marchent actuellement et qui sont à privilégier par rapport aux anciennes techniques qui elles sont depuis mai 2012 dans la ligne de mire des filtres de Google, notamment Penguin.

[one_half]

LINK BUILDING : Créer des liens

  1. Échange de liens réciproques
  2. Envoi d’emails avec liens intégrés
  3. Achat de liens
  4. Annuaires
  5. Communiqué de presse
  6. Forum, commentaires
  7. Mêmes liens que les concurrents
  8. Créer son propre réseau de liens
[/one_half] [one_half_last]

LINK EARNING : Gagner des liens

  1. Promotion réciproque, partenariat
  2. Partage via les médias sociaux
  3. Liens gagnés par contenu marketing
  4. Annuaire thématique maintenu à jour
  5. Guest blog dans la thématique
  6. Participation dans des communautés
  7. Liens des concurrents adaptés
  8. Créer un réseau social avec des personnes d’influence
[/one_half_last]

Cela ne signifie pas que les techniques de Link Building cités plus haut ne fonctionnent plus, il s’agit d’indicateur moyen permettant de retrouver dans la colonne suivante avec le numéro correspondant par quoi il vaut mieux le remplacer.

L’avenir se tourne désormais vers le contenu marketing pour inciter les agences web à écrire des contenus de qualité à forte valeur ajoutée pour obtenir des liens naturels et d’avantage de personnes qui plébiscitent les pages via les réseaux sociaux.

A voir jusqu’où cela va nous amener …

Nicolas Baccon
Nicolas Baccon
Fondateur de l'agence et passionné de la programmation web, du design, du marketing et des nouvelles technologies, je suis aussi rédacteur à mes heures perdues sur de nombreux sujets.

8 Comments

  1. William dit :

    Bonne synthèse. Cependant le plus dur n’étant de nous inciter nous, les SEO, mais arriver à faire comprendre aux clients l’importance du contenu uniques. Pour eux, tout ce qui importe ce sont les belles images et le texte ça les embête. C’est encore plus dur quand ce sont les chefs de projet web qui font l’intermédiaire.

  2. William dit :

    Bonne synthèse. Cependant le plus dur n’étant de nous inciter nous, les SEO, mais arriver à faire comprendre aux clients l’importance du contenu uniques. Pour eux, tout ce qui importe ce sont les belles images et le texte ça les embête. C’est encore plus dur quand ce sont les chefs de projet web qui font l’intermédiaire.

  3. Florence - RaDiance Conseil dit :

    Salut Nicolas,

    C’est une réflexion très intéressante et qui vient effectivement ponctuer une année très particulière pour tous les référenceurs. Cela étant, sans dévoiler de quel site il s’agit, en travaillant sur une thématique sur laquelle nous sommes en concurrence j’ai vu que tu utilisais particulièrement l’une des techniques listées dans ta colonne de gauche (la plus chronophage pour ne pas la citer) et que ça réussit encore extrêmement bien aujourd’hui (ton MS est 1er ou dans le Top3 sur un paquet de requêtes dont les plus grosses sur le secteur dont il est question). De fait, ça nuance un peu ton propos 🙂

    Amicalement,
    Florence.

    • En effet, le link-earning est d’après Rand Fishkin ce qu’il va falloir mettre en place pour 2013, et je suis bien de son avis. C’est une des évolutions de notre métier, mais avouons-le, ça va être difficile de laisser tomber ce que l’on sait faire du jour au lendemain sans regarder derrière. Je pense plus à une transition. Sinon Florence, je ne suis pas sûr d’avoir compris le secteur en question, ni le type de linking utilisé et je t’invite à échanger par email si tu le souhaites info[at]actu-google[.]com.

  4. Florence - RaDiance Conseil dit :

    Salut Nicolas,

    C’est une réflexion très intéressante et qui vient effectivement ponctuer une année très particulière pour tous les référenceurs. Cela étant, sans dévoiler de quel site il s’agit, en travaillant sur une thématique sur laquelle nous sommes en concurrence j’ai vu que tu utilisais particulièrement l’une des techniques listées dans ta colonne de gauche (la plus chronophage pour ne pas la citer) et que ça réussit encore extrêmement bien aujourd’hui (ton MS est 1er ou dans le Top3 sur un paquet de requêtes dont les plus grosses sur le secteur dont il est question). De fait, ça nuance un peu ton propos 🙂

    Amicalement,
    Florence.

    • En effet, le link-earning est d’après Rand Fishkin ce qu’il va falloir mettre en place pour 2013, et je suis bien de son avis. C’est une des évolutions de notre métier, mais avouons-le, ça va être difficile de laisser tomber ce que l’on sait faire du jour au lendemain sans regarder derrière. Je pense plus à une transition. Sinon Florence, je ne suis pas sûr d’avoir compris le secteur en question, ni le type de linking utilisé et je t’invite à échanger par email si tu le souhaites info[at]actu-google[.]com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X