Pénalité sur les images d’un site qui ne correspondent pas à Google images

13 décembre 2013

Encore une fois, Google a lancé une nouvelle forme de pénalité. Concernant, les siPénalité sur les images d’un site qui ne correspondent pas à Google images. Mais, également, ceux qui ne suivent pas ses consignes aux webmasters. Sauf que cette fois-ci, il ne s’agit plus de la qualité d’un article mais plutôt de l’affichage des images. En effet, le leader du web punit tous les sites qui possèdent une « non-correspondance » d’image. Étonnant, n’est-ce-pas ?

mismatch

Image Mismatch : La nouvelle sanction de Google

Dans Google Webmaster Tools, les webmasters peuvent voir toutes les pénalités que Google a affligées sur leurs sites web. Dans cette zone appelée ‘Actions manuelles’, il est également possible de trouver des explications sur les causes de la ou des pénalités ainsi que quelques exemples pour illustration. Parmi ces actions manuelles, une nouvelle punition a été instaurée : le Non-correspondance des images ou « Image Mismatch ».

Expliquons, tout d’abord, le principe de la non-correspondance des images. Cette pénalité concerne surtout l’affichage d’une ou de plusieurs images sur un site. Mais, également, leur affichage sur le moteur de recherche Google. En effet, si ce dernier détecte que certaines images s’affichent différemment sur le site et sur les résultats du moteur de recherche, Google sanctionnera le site et enverra un message de correction sur le GWT de son webmaster : « Nous avons appliqué une action manuelle aux parties de votre site affectées par ce problème, ce qui modifie l’affichage des images de votre site dans les résultats de recherche Google ».

mismatch1
[accordions]
[accordion title=”Quelles sont les causes probables de la sanction Image Mismatch ?”]
Plusieurs raisons peuvent être à l’origine de cette pénalité. Nous pouvons citer par exemple, l’utilisation des procédures anti-hotlinking. Précisons que le Hotlinking consiste à reprendre. Mais aussi a afficher une image à partir de son URL d’origine qui se trouve sur un autre site. Cette méthode est illégale car, autre que l’utilisation prohibée de la bande passante, elle ne présente aucun respect des droits d’auteur. Certains sites utilisent donc un système anti-hotlinking afin de protéger leurs contenus. Si le « hotlinkeur » utilise une image en provenance d’un site protégé par un système anti-hotlinking, son site sera sans conteste pénalisé. Un autre point qui pourrait être la cause de la non-correspondance d’image est le cloaking sauf qu’ici, il s’agit d’image. Rappelons-nous que le cloaking se définie par la différence de contenu d’une même page web.
Pour éviter la sanction Image Mismatch, Google conseil les webmasters de bien vérifier l’affichage de toutes les images de leur site si elles correspondent à celles qui s’affichent sur le moteur de Google Image. Pour cela, il est nécessaire de procéder à une vérification des codes sur le serveur.
[/accordion]
[accordion title=”Comment levée la sanction Image Mismatch ?”]
mismatch3Afin d’aider les webmasters à éviter ce genre de pénalité ou surtout d’en sortir, Google envoie un message au webmaster du site pour lui informer de la non-correspondance des images de son site.

Après avoir appliquées toutes les recommandations reçues, le webmaster doit ensuite demander à réexaminer le site afin de lever la sanction.
[/accordion]
[/accordions]

Rubrique de l'article: Algorithme & mises à jour
Cbcf4390b9134261a05381ab86116e8a[1]

Nicolas Baccon

Fondateur de l’agence et passionné de la programmation web, du design, du marketing et des nouvelles technologies, je suis aussi rédacteur à mes heures perdues sur de nombreux sujets.

2 Commentaires

  1. Christian

    Et moi qui ne savais même pas que le hotlinking était illégal… Quelqu’un sait combien de personnes chez Google ou de sous traitants sont employé pour faire des checks manuels pour évaluer la qualité des sites ?

  2. Nicolas Baccon

    Si le site source protège ses images grâce à un code anti-hotlinking (mais contournable par le code), alors le plagieur aura plus de chance d’être pénalisé que sans protection.

Nous joindre

Vous pouvez nous joindre par téléphone

Du lundi au vendredi, de 9h à17h30

04 84 49 28 73

PARLEZ-NOUS DE VOTRE
PROJET
AUTOUR D’UN CAFÉ


Adresse :

6384 rue Obsidienne
13510 Éguilles


Présentation en vidéo



libero et, vel, risus sit fringilla venenatis

Cookie Settings is not available. Cookie Consent is disabled or is just disabled for your country.

Cookies
Le site utilise des cookies pour suivre et améliorer votre expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer des cookies.
Lire notre politique de confidentialité
Configurer Cookies
Accepter
Refuser
Cookies
Le site utilise des cookies pour suivre et améliorer votre expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience.
Politique de confidentialité
Configurer
Accepter
Refuser