BLOG

Tout savoir sur le Digital

 

Le projet link de Google pour aider les pays pauvres

Google n’arrêtera pas de nous épater avec toutes ses idées et ses ambitions ! Après ses projets « voiture sans chauffeur » et « voiture volante », il vient tout juste de lancer officiellement le « projet Link». Ce dernier est mis en place dans l’unique but de favoriser les pays pauvres à accéder à Internet.[clear]

Quand Google s’implique dans le développement des pays pauvres

Le dernier projet de la même catégorie, le « projet Loon », consistait à fournir un accès Internet dans les zones non-accessibles. Pour cela, le Géant de l’Internet prévoyait de lancer des ballons dirigeables dans l’atmosphère pour couvrir ces zones. Aujourd’hui, Google a une vision beaucoup plus poussée en ce qui concerne l’extension de l’Internet dans le monde. En effet, récemment, la firme américaine s’est intéressée au continent le plus dépourvu en connexion internet : l’Afrique. Selon Google, sur les quelques milliards d’habitants de ce continent, seulement 16% sont connectés (c’est bien dommage). Avec la nouvelle initiative baptisée Project Link, il propose alors de fournir une connexion internet plus rapide. Mais, également plus fiable aux pays du continent africain. La création d’une infrastructure de fibres optiques est au cœur de ce projet.

project-link2C’est Kampala, la capitale de l’Ouganda qui fût le premier a bénéficié de cette initiative de Google. En effet, après l’installation de réseau en fibre optique par le géant américain, près de 3 millions d’habitants dans cette ville peuvent jouir d’un réseau ultra-rapide.

Quel intérêt pour Google ?

Même si le projet Link est lancé pour aider les pays les plus défavorisés en connexion internet, l’entreprise américaine a également des buts lucratifs. En effet, le réseau mis en place par Google n’est pas accessible directement pour les utilisateurs. Seuls les fournisseurs d’accès internet et les opérateurs mobiles locaux peuvent l’utiliser. Ainsi, ces derniers peuvent optimiser la fiabilité de leur propre réseau afin d’offrir une connexion internet haut débit à tous leurs clients.
Bien sûr, l’exploitation des tuyaux de Google n’est pas gratuite. Mais le géant du web propose des tarifs abordables afin de diminuer le coût des abonnements pour les utilisateurs finaux. Et toujours pour affirmer que ses actions sont à vocation humanitaires, Google affirme que les gains obtenus par cette initiative vont être utilisés pour l’amélioration du projet.

En outre, les mauvaises langues affirmeront certainement qu’avec le projet Link, Big G veut comme d’habitude optimiser sa popularité. Ainsi, en favorisant l’accès à l’internet dans le monde, il augmente également le nombre d’utilisateur de son moteur de recherche et de ses services.

En tout cas, saluons l’effort ! Ce projet donnera un nouvel espoir à toutes les personnes qui ne peuvent pas ou qui ont du mal à se connecter à Internet dans les pays sous-développés.

Nicolas Baccon
Nicolas Baccon
Fondateur de l'agence et passionné de la programmation web, du design, du marketing et des nouvelles technologies, je suis aussi rédacteur à mes heures perdues sur de nombreux sujets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X