BLOG

Tout savoir sur le Digital

 

Un site peut-il encore se positionner avec des techniques de black hat ?

Temps de lecture : 2 minutes

Il est vrai que les techniques de black hat semblent marcher de moins en moins. En fait probablement pas, mais celles découvertes et pénalisées sont remplacées par de nouvelles plus originales. Au point où on se demande parfois dans quel camp il vaut mieux se situer pour voir son site se positionner dans les premiers résultats de Google.[clear]

La question d’un internaute est un questionnement existentiel :

Est-ce que les bons gars ont leur chance ? Nous sommes une petite entreprise qui avons employé un référenceur . Celui-ci fait perdre des places dans nos classements avec des liens spammys. Que peut faire une entreprise avec de bonnes intentions ?

Explications données

comment faire progresser mon site web blak hat ou white hatLorsqu’on s’aperçoit d’une baisse de positions, la baisse de morale aidant, cela arrive de se questionner et de remettre en cause la stratégie de visibilité. Mais la question du chapeau blanc contre chapeau noir est elle bien différente. Les techniques de manipulation de l’algorithme de Google sont légion. Cependant, chaque année l’entreprise californienne renforce sa connaissance et ses outils pour démasquer les mauvais gars. Les tactiques qui passent entre les mailles aujourd’hui ne passeront plus demain ou après-demain. C’est pourquoi il est délicat de construire une stratégie sur le court terme.

Ce que Matt Cutts dit

Matt explique à l’internaute dans cette vidéo qu’il a été attrapé en utilisant des liens douteux. Il rajoute aussi, qu’il se trouve d’emblée du mauvais côté éthiquement parlant. Pour que son site soit remis sur pied, il doit nettoyer ses liens et passer par le processus de réévaluation de Google.

capitaliser le SEO avec des techniques white hatGoogle se place en monopole de la recherche internet, et bien que Matt Cutts affirme qu’un bon site mérite de bien se positionner, ce n’est pas toujours le cas. De nombreux sites de qualité peinent aujourd’hui à sortir du lot, alors que leur contenu est pertinent et original. De plus, il apporte également, une valeur ajoutée. Justement le savoir-faire d’un référenceur expérimenté permettra d’améliorer sa notoriété, mais les blogueurs n’ont souvent pas de budget pour un loisir qu’ils pratiquent dans leur temps libre. Les chances de classement ne sont pas les mêmes pour tout le monde. Les sites anciens d’autorité ont un avantage sur les nouveaux qui se lancent et les rattraper en cours de route peut sembler un vrai parcours du combattant.

En conclusion, il est préférable de construire son identité sur internet avec discipline et respect des règles, pour éviter les déboires de la machine à mettre des pénalités de Google. Le temps pour réussir est certes plus long, mais chaque jour est une capitalisation sur l’avenir.

Vidéo 3’35 10 mars

Nicolas Baccon
Nicolas Baccon
Fondateur de l'agence et passionné de la programmation web, du design, du marketing et des nouvelles technologies, je suis aussi rédacteur à mes heures perdues sur de nombreux sujets.

3 Comments

  1. IFDP dit :

    Amusant de voir comment Matt consacre du temps à répondre à cette question qui ne souffre aucune ambiguïté aux yeux de la politique de Google. Il commence d’ailleurs par s’en amuser et c’est vrai que présenté comme cela…

  2. Benjamin dit :

    Cette question de l’efficacité des techniques relevant du « black-hat » n’est pas nouvelle, bien au contraire ! Je m’étonne donc que des référenceurs puissent encore se la poser. Par ailleurs, si on avait voulu rendre le débat réellement intéressant, on se serait surtout questionner sur leur pérennité.

    • Nicolas Baccon dit :

      C’est juste. Matt apporte assez rarement des statistiques ou des ratios sur leur travail de lutte contre le spam. Et pourtant cela permettrait de démontrer leur efficacité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *