BLOG

Tout savoir sur le Digital

 

Le spam referer de Youtube expliqué par Matt Cutts

spam referrer en provenance de youtubeDans l’univers du référencement, il y a de nombreuses façons de promouvoir une URL. Le spam  referer en est une bien connue des référenceurs quelque soit la couleur de leurs chapeaux. Cela dit ceux qui l’utilisent sont plutôt dans le camp des blackhat.

Matt désacralise la technique pour les néophytes et explique pourquoi on peut trouver des referers de YouTube dans les logs. Dans cette vidéo du 5 février, il répond à un internaute d’Afrique du sud :

Pourquoi YouTube semble visiter mon blog ? Dans mes statistiques je vois apparaitre des URLS YouTube comme referer

Qu’est-ce que le spam referer ?

Le referer (ou referrer) est l’indication qui permet de déterminer la provenance d’une URL. Mais également, le cheminement de navigation d’une page vers une autre dans les entêtes http. Cela indique en d’autres termes d’où l’internaute vient. Évidemment certains petits malin s’amusent à modifier les en-têtes http via des scripts automatiques afin de faire croire aux pages de destination (et à leurs propriétaires) qu’une URL source leur envoie du trafic.

Les webmasters destinataires qui vont voir ces referers dans leur Analytics vont pour certains, par curiosité, aller visiter cette URL, ce qui draine inévitablement du trafic sur celle-ci. Connu aussi sous le nom de referer bombing, le spam referer permet de créer un trafic artificiel. Mais il permet aussi de créer un lien à travers l’URL laissé dans les logs du serveur du site de destination, ce fichier étant la plupart du temps accessible aux robots des moteurs de recherche, ce qui influence partiellement l’algorithme et le positionnement.

Que vient faire YouTube dans le spam de referrer

YouTube refererA vrai dire, n’importe qui peut indiquer l’URL qu’il veut comme referer des en-têtes http, sans pour autant qu’elle lui appartienne. Cela peut être pour un intérêt en terme de trafic comme on a vu ou pour embêter le destinataire, le propriétaire de l’URL, ou tout simplement pour noyer des URLS parmi des URLS provenant de YouTube pour paraître plus naturel aux yeux des moteurs et des webmasters.

Matt conseille simplement d’ignorer ces referers que l’on peut apercevoir dans le tableau de bord des visiteurs. On peut aussi modifier le fichier htaccess pour bloquer ces referers.

[toggle type= »min » style= »closed » title= »Referer ou referrer avec deux R ? »]Vous avez peut-être déjà remarqué que certains écrivent referer avec un R et d’autres referrer avec deux. La bonne orthographe est avec deux R mais de nombreux informaticiens l’ont utilisé avec un seul R, ce qui a vulgarisé cette faute de vocabualire. L’éciture avec uun R est devenu plus courante et elle est également employée par Wiki.[/toggle]
Vidéo 2’065 février

Nicolas Baccon
Nicolas Baccon
Fondateur de l'agence et passionné de la programmation web, du design, du marketing et des nouvelles technologies, je suis aussi rédacteur à mes heures perdues sur de nombreux sujets.

6 Comments

  1. Seo Google dit :

    Sympa le t-shirt de Matt Cutts ^^ Il aurait été étonnant que Google conseille autre chose qu’un blocage .htaccess
    C’est intéressant que Google communique sur ce point en particulier. Je n’utilise pas cette technique personnellement, mais je pense qu’il faut y voir un message… A mon avis !

  2. Seo Google dit :

    Sympa le t-shirt de Matt Cutts ^^ Il aurait été étonnant que Google conseille autre chose qu’un blocage .htaccess
    C’est intéressant que Google communique sur ce point en particulier. Je n’utilise pas cette technique personnellement, mais je pense qu’il faut y voir un message… A mon avis !

  3. Linda dit :

    Ou quand Google nous aide à ne pas cliquer n’importe où…

    Au fait, il manque juste un mot ici : « On peut aussi le fichier htaccess pour bloquer ces referers. » Ca devait être le mot « modifier » je suppose.

  4. Linda dit :

    Ou quand Google nous aide à ne pas cliquer n’importe où…

    Au fait, il manque juste un mot ici : « On peut aussi le fichier htaccess pour bloquer ces referers. » Ca devait être le mot « modifier » je suppose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X