BLOG

Tout savoir sur le Digital

 

L’URL idéale pour votre article

En référencement naturel, l’optimisation d’une URL est capitale. Ainsi, la majorité des consultants en SEO cherche constamment de nouvelles façons pour mieux concevoir leurs adresses web. Ainsi, d’être plus visible sur les moteurs de recherche comme Google. Malheureusement, il n’existe pas de formule magique, mais plutôt quelques bonnes pratiques à élaborer … qui en valent la peine.[clear]

Petit rappel sur la définition d’une URL

URL ou « Uniform Resource Locator », signifiant littéralement « Localisateur Uniforme de Ressource ». C’est une adresse web désignant une ressource disponible sur la toile. C’est grâce à elle que les navigateurs web comme Firefox ou Internet Explorer recueillent auprès d’un serveur web les informations demandées par les internautes.

Un exemple simple d’une URL ressemble à celleci : « http://www.monsite.com/aaa/bbb.html ». En indiquant cette URL à son navigateur, l’utilisateur trouve le protocole réseau du site demandé (http, https, ftp, …). Ainsi que le nom de domaine de celui-ci (www.monsite.com). De même que le chemin du dossier (/aaa/) ainsi que son slug (bbb.html). Pour rappel, le slug représente l’identifiant d’un contenu d’une page web afin que le serveur web puisse reconnaître la ressource désirée par l’utilisateur. Autrement dit, cet élément renvoie à la dernière partie d’une URL pour afficher définitivement le contenu recherché par l’internaute.

url1

Quelle est la longueur maximale d’une URL ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il faut reconnaître qu’il n’y a pas de règles précises dans la conception d’une URL d’un site. Toutefois, le respect de quelques points est nécessaire comme la longueur de l’URL.
Webmaster chevronné, John Mueller avait récemment affirmé sur le forum Webmaster Central de Google que la longueur maximale d’une URL d’un site ne doit pas dépasser les 2000 caractères. Un chiffre qui surpasse largement la prévision des webmasters ainsi que des consultants en SEO. Néanmoins, il préconise à chaque concepteur de site web de rester à environ 200 caractères. Cela permettra à l’URL d’un site soit claire. Mais aussi, facile à retenir par les internautes. Bref, tout dépend des besoins de chacun, mais l’idéal c’est de ne pas dépasser les 2000 caractères.

Comment établir sa stratégie d’URL ?

La conception d’un site web commence par le bon choix des URLs. En effet, il est nécessaire d’adopter une stratégie d’URL qui soit à la fois simple, efficace et compréhensible par les utilisateurs et par les moteurs de recherche. Le choix de cette stratégie découle de nombreux critères de la part du webmaster :

  • Ses connaissances en informatique et ses compétences
  • Le temps qu’il décide à y consacrer
  • Le nombre d’URLs du site selon le nombre de pages
  • Le choix marketing
  • La stratégie SEO à adopter

Cette stratégie d’URL un peu compliquée s’applique le plus souvent aux sites dynamiques, si tel n’est pas souvent  le cas pour les sites statiques personnels.

Comment concevoir une bonne URL ?

D’habitude, la plupart des webmasters ou des consultants en SEO ont tendance à utiliser toute une liste de mots clés dans url2leurs URLs pour optimiser le référencement de leurs sites. Or, n’oublions pas que l’URL est loin d’être le principal élément permettant à une page d’être bien positionnée dans les moteurs de recherche, notamment sur Google. Le mieux, avant de se questionner s’il est nécessaire d’intégrer des mots-clés dans les URLs, c’est de les mettre dans les contenus, dans les balises titres, voire dans les descriptions si besoin. Il serait plus judicieux d’utiliser des mots-clés stratégiques bien pensés dans les URLs que des éléments insignifiants.
En maîtrisant ces quelques principes de base, il vous sera plus facile d’optimiser efficacement les URLs de chaque page de votre site pour augmenter votre visibilité sur les moteurs de recherche.

Nicolas Baccon
Nicolas Baccon
Fondateur de l'agence et passionné de la programmation web, du design, du marketing et des nouvelles technologies, je suis aussi rédacteur à mes heures perdues sur de nombreux sujets.

1 Comment

  1. IFDP dit :

    Une URL de plus de 2000 caractères, honnêtement, faut vraiment le vouloir…

    Google en l’espèce n’irait pas vraiment dans le même sens que l’internaute (lui qui prône pourtant l’UX à longueur de temps…) pour qui une URL de, disons 1600 caractères, serait juste imbuvable…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X