BLOG

Tout savoir sur le Digital

 

Algorithmes de positionnement des moteurs de recherche

Temps de lecture : 4 minutes

Comprendre l’algorithme de positionnement des moteurs de recherche

L’algorithme c’est le cœur du processus d’indexation (enregistrement des pages) de vos pages internet. Parce-qu’il serait impossible de visiter visuellement. Ainsi que de se faire une opinion de la pertinence de chacune des pages de tous les sites web. Dans ce cas, les outils de recherche ont mis en place des système mathématiques appelés algorithmes. En effet, ils permettent de le faire de manière automatique et très rapidement.

Historique des algorithmes de positionnement des moteurs

Les dix dernières années ont été décisives pour donner de la pertinence aux algorithmes des moteurs de recherche (appelés aussi algorithmes de classement). Au démarrage Yahoo! et Alta Vista se partageaient cette quête. Notamment avec d’autres entreprises moins connues. Ainsi, que d’autres groupes de chercheurs répartis dans le monde.

Leur système d’indexation identifiait principalement les mots clef utilisés. Ainsi que, le nombre de pages. Mais également, la durée d’enregistrement du nom de domaine et certains autres paramètres. A cette époque, il y a de cela plus de dix ans, il était courant d’obtenir des résultats aléatoires. Principalement, sur les moteurs de recherche. Ce qui obligeait l’internaute à visiter les sites proposés sur les trois premières pages, voire plus. Seulement, avec l’adoption de nouveaux critères plus pertinents. La norme tend vers les trois premiers résultats de la première page.

Voir plus d’infos sur les critères de pertinence des moteurs de recherche.

La révolution de Google dans l’algorithme de positionnement

Les deux créateurs de Google, Sergey Brin et Larry Page, vont modifier de façon considérable l’industrie de la recherche sur internet en adoptant de nouveaux critères dans leur algorithme de positionnement. En effet, ils se rendent rapidement compte que les outils utilisés par l’ensemble des concurrents ne prennent pas en charge la popularité des liens hypertextes. Ce sont des liens pointant vers une autre page à partir d’un texte, d’une image ou d’un autre média.  C’est ce qu’on appelle l’indice de popularité (le Page Rank en anglais, du nom de son géniteur Larry Page).

Le but d’ajouter ce critère dans un nouvel algorithme est d’octroyer de l’importance aux pages. En effet, ce qui en ont pour les internautes et donc de trouver ce qu’on recherche plus rapidement. Une autre arme de Google, le texte de lien (anchor text en anglais). En effet, il va permettre de fournir la description du lien en addition avec les informations de la page. Ce qui sera prépondérant pour positionner des fichiers dénudés de texte (image, audio, vidéo, flash et autres médias).

Le calcul de l’indice de popularité (Page Rank) de Google en 1997

Pour un site web, l’indice de popularité (IR) s’applique à chacune des pages individuellement. Seulement, certaines peuvent être plus populaires selon le nombre de liens pointant vers elle. Ainsi, que selon la popularité de la source du lien.

Considérons une page Lambda obtenant des liens entrants L1, L2, L3… Ln pointant vers elle et C(page) définissant le nombre de liens sortants. Il reste à définir un coefficient de réduction pour chaque lien suivi, c’est K.

Et aujourd’hui, qu’en est-il de l’algorithme de positionnement

Les formules de départs ont depuis bien évoluées. Ainsi, que l’indice de popularité est pris en compte par tous les moteurs de recherche. D’après Google, l’équation prend en compte 500 millions de variables et deux milliards de termes. Chez Google, les ingénieurs du département « qualité de recherche » indiquent qu’ils apportent des modifications chaque semaine. Notamment, qu’ils attachant de plus en plus d’importance à la fraicheur. Ainsi, qu’à la proximité (notamment si vous cherchez un commerce). Ils font indéniablement varier les résultats de classement dans le but de rendre leur algorithme de positionnement plus pertinent. Ce qui démontre que le référencement des sites internet et son positionnement dans les moteurs de recherche n’est pas figé, il évolue.

Les résultats d’une recherche pousse donc Google à afficher les sites ayant les plus forts indices de popularité. En effet, ils doivent être mis en première page. Cependant, sa sera le cas a part si les résultats sont trop similaires. Avec son nouveau système d’indexation Caffeine. Qui à été lancé en 2010. Google possède désormais un outil permettant d’indexer plus de sites internet. Mais, surtout beaucoup plus vite.

Nicolas Baccon
Nicolas Baccon
Fondateur de l'agence et passionné de la programmation web, du design, du marketing et des nouvelles technologies, je suis aussi rédacteur à mes heures perdues sur de nombreux sujets.

3 Comments

  1. galaxy note dit :

    Hello! Je veux congratuler les responsables de ce site vraiment sympathique. Je vous suis tous les jours et c’est un vrai bonheur de vous parcourir!

  2. suivi de référencement dit :

    très belle revue de la méthode de mise en place du PR, 500 millions de variables ! on comprend mieux pourquoi Google est capable de donner un résultat sur n’importe quelle requête…

  3. Gueza Ronald dit :

    je suis debutant en programmation, qu’elle conseil pouvez-vous m’apporter ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *