BLOG

Tout savoir sur le Digital

 

Matt Cutts se moque des outils de référencement

Voici une vidéo où Matt Cutts se moque des personnes qui fabriquent des outils de spam. Mais, aussi bien que ceux qui les achètent.
D’un ton plus jovial et moqueur que d’habitude. Le chef de rang de l’équipe webspam de Google entreprend une désacralisation des outils pseudo-magiques. Ainsi, pour se positionner devant ses concurrents sur les pages de résultats.

A la base du sarcasme de Matt, un internaute anglais pose la question suivante :

Quelle a été la plus grande surprise de l’année 2012 pour vous et l’équipe webspam

L’année 2012 a probablement été florissante pour les créateurs d’outils de référencement en tout genre. Ainsi, pour pousser Matt Cutts à donner quelques conseils de bienveillance à l’encontre de ce type de solutions miracles. Qui n’en sont pas. Il est très étonné d’avoir observé durant l’année que de nombreuses personnes tombent dans le piège marketing et dépensent leur argent dans de tels outils.

[box type= »info »]Imaginez que quelqu’un vienne vous voir pour vous dire qu’il a une méthode infaillible pour faire de l’argent à la bourse de Wall Street. C’est garanti et vous pouvez bénéficier des ces conseils, normalement réservés à une élite socio-professionnelle, pour seulement 99€/mois. Comment réagiriez-vous ?[/box]

Si vous faites du référencement, réfléchissez à deux fois avant d’investir argent et temps dans un logiciel. C’est en tout cas le message que je fournis en tant que consultant en référencement. La dématérialisation de l’internet ne doit pas enlever les garde-fous face à des offres miracles de positionnement, certes nombreuses mais inconsistantes sur le plan de l’efficacité.

Sarcasme de Matt Cutts envers les spammeurs

Matt met en garde les webmasters de toutes ces offres sur le web où on vous promet monts et merveilles en affichant une longue liste d’utilisateurs contents, de nombreux avis de satisfaction et d’interminables témoignages positifs. Ne pensez pas que les outils de spam sont indétectables par Google. [toggle style= »closed » title= »Quand Matt Cutts se moque… »]Matt s’amuse du fait que de nombreux outils ou noms de domaines issus de ce type de logiciels de spam ont déjà été pénalisé par Google. Il en rajoute en précisant que les créateurs d’outils regorgent d’inventivité pour vendre en se justifiant et vous promettant par exemple que la nouvelle version n’a plus rien à voir à l’ancienne et a été complètement repensé de A à Z.[/toggle]

Toutes les offres trop belles pour être vraies, sont en fait littéralement trop belles pour être vrai. Un conseil : soyez sceptique !

Vidéo 3’3317 décembre

Nicolas Baccon
Nicolas Baccon
Fondateur de l'agence et passionné de la programmation web, du design, du marketing et des nouvelles technologies, je suis aussi rédacteur à mes heures perdues sur de nombreux sujets.

20 Comments

  1. Jguiss dit :

    En attendant nombreux sont les spammeurs qui savent s’en servir et qui arrivent toujours à se placer en haut des pages de résultats de Google…

  2. Jguiss dit :

    En attendant nombreux sont les spammeurs qui savent s’en servir et qui arrivent toujours à se placer en haut des pages de résultats de Google…

  3. Fabien dit :

    De nombreux outils ont été pénalisés certes, mais pas tous…

  4. Fabien dit :

    De nombreux outils ont été pénalisés certes, mais pas tous…

  5. D'jo dit :

    Mouais, il se moque et c’est pour ça qu’il demande aux utilisateurs de dénoncer les « résultats faussés » via Google Spam Report ? Dans ce cas là qu’ils arrêtent ce service vu que ça fait rigoler ce cher Monsieur. Et comme dit par le commentaire précédent, en attendant certains les utilisent et ça fonctionne pour eux. Ca ne reste que des bots …

  6. D'jo dit :

    Mouais, il se moque et c’est pour ça qu’il demande aux utilisateurs de dénoncer les « résultats faussés » via Google Spam Report ? Dans ce cas là qu’ils arrêtent ce service vu que ça fait rigoler ce cher Monsieur. Et comme dit par le commentaire précédent, en attendant certains les utilisent et ça fonctionne pour eux. Ca ne reste que des bots …

  7. Régis FFPJP dit :

    Il a raison Matt, tout le monde sait que chercher à bien se positionner dans Google ne sert à rien…

  8. Régis FFPJP dit :

    Il a raison Matt, tout le monde sait que chercher à bien se positionner dans Google ne sert à rien…

  9. Aurelien dit :

    Il faut mieux mettre 99$ en adwords hein 🙂

  10. Aurelien dit :

    Il faut mieux mettre 99$ en adwords hein 🙂

  11. Yann dit :

    Bien sûr que ce n’est que de l’intox… car ce n’est pas vraiment l’outil qui fait le Black Hat… c’est l’usage que certains en font, qui laisse parfois de grosses traces et permet à GG de remonter les linkwheel en suivant certains footprints… Les BH pousseurs de bouton ont du souci à se faire, les plus expérimentés ne disent rien et continuent à ranker ^^

  12. Yann dit :

    Bien sûr que ce n’est que de l’intox… car ce n’est pas vraiment l’outil qui fait le Black Hat… c’est l’usage que certains en font, qui laisse parfois de grosses traces et permet à GG de remonter les linkwheel en suivant certains footprints… Les BH pousseurs de bouton ont du souci à se faire, les plus expérimentés ne disent rien et continuent à ranker ^^

  13. MagicYoyo dit :

    Merci de ne pas confondre « outil de référencement » et « outil de spam » dont parle Google.
    Le référencement n’est pas du spam, les outils de référencement ne sont pas du spam. Seuls les outils de spam font du spam.
    Par ailleurs, la fermeture des accès API Adwords aux tools de SEO n’a rien a voir avec les pratiques commerciales dénoncées par Matt Cutts, puisque ces derniers étaient des outils d’analyse de mot-clé… qui visent donc à plus de transparence et donc à rendre les annonceurs rationnels.
    🙂

  14. MagicYoyo dit :

    Merci de ne pas confondre « outil de référencement » et « outil de spam » dont parle Google.
    Le référencement n’est pas du spam, les outils de référencement ne sont pas du spam. Seuls les outils de spam font du spam.
    Par ailleurs, la fermeture des accès API Adwords aux tools de SEO n’a rien a voir avec les pratiques commerciales dénoncées par Matt Cutts, puisque ces derniers étaient des outils d’analyse de mot-clé… qui visent donc à plus de transparence et donc à rendre les annonceurs rationnels.
    🙂

  15. Cinema dit :

    Le spam bien fait n’est pas détectable, c’est sur que balancer du spamco « Thx great work » c’est facilement grillé d’avance.

  16. Cinema dit :

    Le spam bien fait n’est pas détectable, c’est sur que balancer du spamco « Thx great work » c’est facilement grillé d’avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X