BLOG

Tout savoir sur le Digital

 

Google renforce sa politique de sécurité contre les publicités frauduleuses

La bataille fait rage entre annonceurs et la plateforme de liens sponsorisés Adwords. Google continue en 2013 sa politique de sécurité contre les mauvaises publicités. Notamment celles, dites frauduleuses car elles peuvent détériorer l’expérience web des internautes. Et tout le modèle économique de Google repose là-dessus.

Quelles sont les publicités frauduleuses sur Adwords

google lutte contre les publicites frauduleusesCe sont les publicités sur Adwords qui violent les règles et conditions d’utilisation éditées par Google. De ce fait, il s’agit de contrefaçon, de services irréels (comment gagner 1000€ par semaine avec mon astuce en Bourse). Mais, aussi obscurs (voyance, cartomancie), de virus ou de logiciels espion. Mais dans certains cas, comme les produits de médecines douces, il peut être difficile de passer le cap et une acceptation manuelle peut être nécessaire.

Comment Google les détecte ?

Avec l’utilisation de système, d’algorithme et en combinaison des ressources de surveillance humaine interne ou extenre comme les plaintes d’internautes, de certains annonceurs ou d’autres sources informatives.

Que faut-il faire de ces publicités

Les mauvaises publicités décelées comme spam, scam, sont enlevés dès qu’elles sont détectées et les annonceurs peuvent subir le même sort, c’est-à-dire qu’ils sont dans certains cas radiés pour annoncer sur Adwords.

Les chiffres sur les publicités frauduleuses

En 2012, Google a banni 224 millions de publicités. Un chiffre incroyable qui montre la volonté du moteur de punir les publicités non adaptées. Le chiffre est tellement grand qu’on se demande comment Google a pu faire le tri, car humainement s’il devait repéré les pubs frauduleuses en les regardant une par une, ne serait-ce qu’1 seconde, il faudrait 7 ans pour y parvenir.

Les annonceurs en ont eu pour leur grade aussi, car 889 0000 d’entre eux ont été bannis de la plateforme d’achat de liens sponsorisés.

223, c’est le nombre de pays ou territoires qui ont été impliqué dans les publicités frauduleuse en 2012, avec l’utilisation de 78 langues différentes.

Les résultats de ce combat

Google a réussi à réduire le pourcentage de publicités frauduleuses de 50% par rapport à 2011. Ce qui a permis de fermer :
123 000 sites contenant des logiciels espion ou hébergeant des virus

12 900 sites qui vous promettent de devenir riche facilement

82 000 comptes d’annonceurs cherchant à écouler des contrefaçons

phishing8 600 de comptes qui ne cherchaient qu’à faire du phishing (faux Paypal, fausse banque, etc.)

Les annonceurs sont prévenus pour 2013, la bataille contre le spam fait rage !

pubs bannies d'adwords

[articlesponsorship] [divide style= »2″]

Source : [http://adwords.blogspot.fr/2013/01/ads-security-2012-retrospective.html]

Nicolas Baccon
Nicolas Baccon
Fondateur de l'agence et passionné de la programmation web, du design, du marketing et des nouvelles technologies, je suis aussi rédacteur à mes heures perdues sur de nombreux sujets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X