Wikitribune, le Wikipédia de l’info vérifiée

26 avril 2017

Les fausses informations sur internet se répandent à vitesse alarmante. Après Google et Facebook, Wikipédia avance à son tour sa solution contre les Fakes News sur le Web. Le cofondateur Jimmy Wales lance alors un média en ligne, baptisé Wikitribune, pour véhiculer des informations justes et recoupées.

Wikitribune, une plateforme d’informations vérifiées

Le principe est presque le même que pour l’encyclopédie en ligne Wikipédia. En fait, il s’agit d’une coopération entre des journalistes professionnels et des journalistes citoyens. Ils vont alors travailler ensemble afin d’éditer en direct des articles de presse. Jimmy Wales souligne que ce sera un média « par le peuple et pour le peuple ». Il explique : « ce sera la première fois que les journalistes professionnels et les journalistes citoyens travailleront côte à côte pour écrire sur les évènements pendant qu’ils se produiront. Ils les éditeront en direct pendant qu’ils se développent. Et à tout moment, ce sera vérifié et revérifié par la communauté ». Notez que les journalistes appelés par Wikitribune seront payés grâce au crowdfunding.

Wikitribune fera alors l’objet d’une plateforme d’informations qui va regrouper des journalistes volontaires et professionnels. Ne présentant aucune publicité, Wikitribune sera totalement gratuit. Le but est de partager des informations fiables et de bonne qualité mais surtout, vérifiées. L’idée est née suite à l’élection de Donald Trump aux USA. Wikipédia se lance alors dans la lutte contre les Fake News en proposant des articles neutres et factuels sur Wikitribune. Effectivement, son promoteur veut qu’il démarre avec l’élection au Royaume-Uni.

Wikitribune, pour qui ?

Ce site dédié spécialement à la vérification des faits pourra être accessible au grand public dans 29 jours. Les articles de Wikitribune seront très variés. Plusieurs thématiques pourront être traitées. Le grand public pourra ainsi avoir son mot à dire. Jimmy Wales ajoute même que « l’information est cassée », mais son équipe et lui ont trouvé un moyen pour la réparer grâce au concept de Wikitribune.

En résumé, Jimmy Wales veut redessiner le paysage médiatique étant donné qu’il y a extrêmement de fausses informations sur le Web. Par conséquent, le combat se renforce de plus en plus. Suite aux différentes mesures déjà prises par Google et Facebook, Wikitribune y contribue également en proposant un nouveau mode de journalisme en ligne. En effet, les articles seront basés sur des « faits vérifiés ». L’association des journalistes professionnels et des journalistes citoyens pourra redonner plus de valeur à l’information. Cette initiative permettra également au grand public d’avoir une idée tournée dans le même sens. Comme nous le savons tous, les Fake News sur la toile ont engendré une immense polémique durant la dernière élection présidentielle aux USA.

Rubrique de l'article: Autres
Cbcf4390b9134261a05381ab86116e8a[1]

Nicolas Baccon

Fondateur de l’agence et passionné de la programmation web, du design, du marketing et des nouvelles technologies, je suis aussi rédacteur à mes heures perdues sur de nombreux sujets.

0 Commentaires

Nous joindre

Vous pouvez nous joindre par téléphone

Du lundi au vendredi, de 9h à17h30

04 84 49 28 73

PARLEZ-NOUS DE VOTRE
PROJET
AUTOUR D’UN CAFÉ


Adresse :

6384 rue Obsidienne
13510 Éguilles


Présentation en vidéo



risus. sed dapibus ut accumsan id dolor. id, libero nunc elit. mi,

Cookie Settings is not available. Cookie Consent is disabled or is just disabled for your country.

Cookies
Le site utilise des cookies pour suivre et améliorer votre expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer des cookies.
Lire notre politique de confidentialité
Configurer Cookies
Accepter
Refuser
Cookies
Le site utilise des cookies pour suivre et améliorer votre expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience.
Politique de confidentialité
Configurer
Accepter
Refuser